Biba in Brighton

05 février 2013

Musées | Voyages

Me voici de retour après quelques jours passés sur le sol britannique, partagés entre Londres et Brighton. Vendredi, c’est accompagnée par le groupe de Thomas -Le Spark-, que je me suis rendue à Londres, non sans difficulté puisque nous étions serrés comme des sardines dans une voiture trop petite, ce qui s’est avéré plutôt comique ! Malgré quelques courbatures, ils ont donné un super concert le soir même à Shoreditch, et nous avons poursuivi la fête au Alibi en compagnie de l’ami Andy Picci (il y avait le minet de One Direction : la blague). Le lendemain, j’ai flâné avec Héloïse, puis rejoint les garçons qui jouaient avec Doherty, avant de repartir vers d’autres aventures nocturnes..Dimanche, nous avons fait une excursion à Brighton, afin de voir cette exposition Biba tant attendue, et de déguster quelques fish and chips graisseux -mais divins- sous la pluie. Je suis repartie lundi soir, après avoir fait le plein de pâtisseries trop sucrées et d’english sausages, de faux cils XXL et de vernis improbables..

L’exposition Biba était présentée au sein du Royal Pavillon, une grandiose fantaisie orientaliste digne d’un Disneyland XIXème, et tenait principalement en une pièce. Mais quelle pièce ! Au son des meilleurs titres glam rock, nous avons pu admirer une trentaine de superbes silhouettes, un peu trop amassées à mon goût (on voyait mal celles du fond..). Il faut le voir pour le croire, les coupes sont parfaites, les matières fabuleuses, et les imprimés sensationnels. J’étais tiraillée entre une jouissance extatique, et un profond désespoir, celui de ne pouvoir porter un jour ces chefs d’œuvres…Car, avec ce mélange unique et décadent de glamour 30′s, de power dressing 40′s, et d’élégance 1900, modernisé par les années 70, Biba incarne à mes yeux l’élégance ultime, la somme de toutes mes influences disparates. Ce qui me gêne dans le style rétro, c’est justement ce coté un peu vieillissant, trop suranné. Mais Biba parvient à remixer le passé, en le rendant portable, et même carrément sexy. Avec ses épaulettes pointues et col à larges revers, le tailleur 40′s se fait fatal (très Mugler avant l’heure même !), se porte avec des platforms shoes et une capeline, et bien sûr des maxi-boucles mousseuses.

Quand j’ai découvert Biba, j’ai eu l’impression que Barbara Hulanicki avait anticipé mes désirs esthétiques les plus fous. Jamais je me suis autant retrouvée dans un univers, qui compilait mes grands amours : les années 60 et 70, le glamour hollywoodien, le XIXème, l’histoire du costume, les imprimés arts and crafts…Telle robe me rappelait les créations 1910 d’Emilie Flöge, telle autre revisitait l’élégance directoire…Plus qu’une marque, Biba est un univers à part entière, un véritable art de vivre. La Biba girl ne se contente pas seulement d’être fabuleuse en longue robe de sirène, elle assortit ses lèvres au prune de ses ongles, et dévore « Hollywood Babylon » au milieu des plumes d’autruches et des antiquités de son intérieur.

Un peu de Brighton :

Le Royal Pavillon

Belle surprise dans le musée, ce tableau de Laurence Koe que j’adore, hélas si mal exposé…


27 commentaires



  1. Laura M. dit :

    C’est vrai que ces robes mélangent plusieurs styles. On retrouve des coupes plus anciennes associées à des motifs typiques des 60′s & 70′s & l’ensemble fonctionne. Alors qu’au premier abord, on pourrait se dire que de tels motifs, sur une robe à la taille si cintrée & aux manches si bouffantes, ce ne serait pas très seyant. Et c’est tout l’inverse. Les motifs mettent en valeur la robe, sa coupe, la matière. Et les petits détails si soignés sont fabuleux : les boutons sur le devant, le petit col, les manches, le col lavallière.
    Je ne connaissais pas du tout Biba, je te remercie pour cette belle découverte ! ça me permet de découvrir tout un univers que je ne connaissais pas.

  2. Mira dit :

    How cool is the hooded leo coat. Looove it :-)

    GIVEAWAY ON MY BLOG

    xo

    glamDevils

  3. Sara-Lou dit :

    A défaut de pouvoir un jour les porter, il va falloir se contenter d’imaginer… Et pour ma part je te reconnais parfaitement dans ces silhouettes!
    Question bête peut-être: est-il vraiment impossible de trouver une couturière capable de refaire l’un ou l’autre de ces modèles sur-mesure? Le tout étant de trouver LE coupon de tissu mais parmi toutes tes connaissances, qui sait s’il ne se trouve pas quelqu’un pour t’aiguiller?…

  4. Maëlia dit :

    L’exposition avait l’air magnifique !
    J’ai l’impression que les anglais ont souvent du mal a bien exposer les oeuvres dans les musees, je suis allee a la Tate Britain (qui est a moitie fermee donc pas pu voir Beata Beatrix) et le tres peu de tableaux presents que je voulais voir etaient tellement hauts, avec la lumiere qui se reflete… Super !

  5. Génial, j’ai déjà fait une expo dans ce pavillon :)
    Les pièces Biba ont l’air superbes!

  6. KizzyDoll dit :

    Oooh…I do love BIBA, what a wonderful thing to see, but I would have wanted to play dress up in these treasures and take something home ;) But, it’s a sight to behold any ways. That painting is one of my favourites. Am glad you had a great time despite being packed in a car!! It’s fun to travel and get away for a bit. I hope you have a great week flower <3

  7. Sabine dit :

    L’expo est sublime !
    Sinon, rien à voir avec la choucroute mais pour rebondir sur Proust, que tu déclarais ne pas avoir lu, peut-être pourrais-tu commencer par Sodome et Gomorrhe si tu as envie de découvrir son œuvre. C’est court, c’est percutant, c’est le cœur de La recherche au propre comme au figuré. Y a pas de lys, mais y a des orchidées (autre métaphore essentielle…). Ça lui a valu la jalousie de Gide, qui aurait voulu être le premier (et le seul ?) à écrire sur l’homosexualité.

  8. Hello jolie girl, c’est vrai que cet univers te ressemble… Merci pour la visite, grâce à toi on a le sentiment d’y être allé… Il ne manque que le concert ..

  9. Erikson dit :

    Amazing clothes!

  10. Gérard dit :

    Merci pour ces photos,je les veux toutes pour ma future fiancée :-)

  11. Alexandrine dit :

    Il n’y a plus qu’une seule solution : les faire soi-même ou trouver une super couturière ! Ou bien fonder sa marque et devenir styliste…^^ Je ne vois que ça comme solution !

    Je suis ravie également de voir ce fameux pont, que j’ai vu plusieurs fois dans des films ou des séries, et je trouve cet endroit un peu magique, ce bâtiment très « chou à la crème » au bout de ce ponton… Un brin surréaliste, assez romantique, et terriblement anglais… Est-ce qu’il est aussi magique en réalité ?

    Le fait que tu parles de mets anglais me fait penser (outre le fait de me donner faim) : un post cuisine… Pourquoi est-ce que tu aimes tel tel chose par exemple. J’ai remarqué que lorsqu’on a une passion pour une époque, un pays ou autre, cela se répercute de manière inconsciente (ou pas) sur nos goûts culinaires…

    J’espère que ta grippe est totalement guérie,
    Belle soirée,
    Alexandrine

  12. KIm dit :

    Louise Ebel sans Biba n’ existerait pas, alors autant remercier de son existence et son influence mais même si c’est un outrage de le dire, ¡ Pandora est pour moi, la semence d’un univers plus extasiant, enivrant, profond, fou, intelligent, beau, extravagant, hors du commun, unique mais tellement universel qui rassemble en un tous les univers esthétiques possibles. C’est too much, je sais, mais peu importe, mes doigts écrivent ce que moi je n’écrirais jamais, et n’oserais jamais dire. Je vous souhaite Louise, une longue vie pour pouvoir incarner tous ces personnages et univers qui vous attendent pour ressusciter à nouveau. Et un inmense merci a Thomas, parce que grâce à lui, une nouvelle Louise est née. Enfin, après cet écrit, je vais disparaître à jamais. Rouge à mourir….

    • Louise dit :

      Kim : Oh comme c’est gentil, ce sont les mots les plus adorables que j’ai jamais entendus !! Je ne sais pas si je les mérite, mais ils me font vraiment chaud au coeur..C’est vrai que l’amour change beaucoup une personne, sans Biba j’aurais été la même, mais sans Thomas non. Il me canalise, m’apaise, et me débarrasse de toutes ces angoisses et ces peines qui pourrissaient mon « travail » avant, quand ma vie sentimentale était bien plus tumultueuse. Une fois qu’on est sincèrement heureux et comblée, c’est bien plus facile de se consacrer à sa passion, car on est encouragé, et on a le coeur léger, lavé de tout ce qui peut parasiter l’esprit. C’est merveilleux quand même !! J’espère vraiment arriver à aller au bout de tous mes projets cette année, j’ai des idées délirantes, mais c’est parfois tellement de temps et d’organisation, heureusement que vous êtes là pour me soutenir car parfois je suis découragée fasse à l’ampleur de ce que je veux réaliser !
      Merci merci merci <3

  13. L'Oliphant dit :

    Ah le charme désuet de Brighton! j’adore!

    • Louise dit :

      Laura M : J’adore aussi ces petits détails, surtout les boutons, c’est tellement joli et élégant..Les cols sont superbes, et les manches aussi, c’est vraiment très très bien coupé ! Ravie de t’avoir fait découvrir le monde fabuleux de Biba ;)

      Mira : Amazing right ? We we staring at it for ages !!

      Sarah-Lou : C’est justement ce que j’aimerais trouver, le seul problème c’est que ça coûte cher, du coup j’aimerais bien apprendre toute seule, mais j’ai peur de ne pas avoir la patience ! Le problème c’est que ej sais exactement ce que je voudrais porter (et pas seulement Biba), mais n’arrive plus à trouver ces formes..donc, seule solution : le faire soi-même ! On verra bien… ;)

      Maëlia : Ah ne m’en parle pas, ils sont déplorables à la Tate, l’accrochage XIXème réduit d’année en année, la dernière fois ils avaient tout ammassé en une seule pièce (toutes époques comprises), alors qu’il y avait 6 salles pour l’art contemporain (c’est pas comme si il y avait déjà l’immense Tate modern pour ça..). Parfois ils décident tout simplement de mettre les oeuvres en reserve, comme Beata Beatrix. J’ai du y aller 5 fois ces trois dernières années, et je n’ai pas vu un seul Waterhouse, je ne les comprends pas…C’est nul..

      Pauline : C’était incroyable !!!

      KizzyDoll : It was exactly the same for me, I was so frustrated to not be able to try them on..they were so gorgeous, and perfectly made..Oh it broke my heart !! Lovely week darling <3

      Sabine : « rien à voir avec la choucroute » : hahahaha, j’adore. Merci pour ton conseil, mais je crois que si je me lance, j’aimerais commencer par le début, quitte à ce que ce soit une purge, j’ai peur que le contraire soit tricher ! ;)

      Marie : Héhéhé merci ! Ravie de partager un peu du voyage ;)

      Erkison : I agree !! ;)

      Gérard : Héhé comme je te comprends Gérard !

      Alexandrine : Comme je le dis plus haut, c’est en effet l’une ou l’autre solution. J’adorerais pouvoir tout faire moi-même, mais j’ai peur de ne pas avoir la patience nécessaire, ni le temps..C’est quand même assez compliqué ! Mais ce serait si fabuleux..
      A vrai dire il pleuvait et il y avait beaucoup de vent, c’était vraiment très joli mais plutôt petit, pas de quoi s’extasier non plus..La Royal pavillon est beaucoup plus impressionnant ! En tout cas, Brighton c’est très mignon.
      très bonne idée le post cuisine, je suis tellement nulle pour trouver des nouvelles recettes (pas le temps..), j’en ai marre de faire toujours les même choses :D
      Bises !!

      L’Oliphant : Oui, adorable comme ville…

  14. Manon Naïs dit :

    Enorme coup de foudre pour le manteau cintré – en feutre de laine?- à bandes écru et chocolat. Et pour l’ensemble en soie japonisant…Ce sont des MERVEILLES ! Ca donne envie d’y courir.

  15. hannah dit :

    Ahh, Biba is one of my all time favourites and Brighton is where part of my family comes from, how lucky you are to have experienced both! Thank you for sharing! xx

  16. Ariele dit :

    Merci Louise, pour ce voyage par procuration. Les photos et les robes sont très belles

  17. Sara-Lou dit :

    Ah je suis impatiente aussi, la seule solution que j’ai trouvée pour mener à bien un projet looonnng… mais qui me tient à coeur, c’est d’embarquer une amie aussi passionnée que moi dans mon projet. Idéal pour les inévitables moments de perte de motivation… (est-ce que Stella Polaris ne serait pas la partenaire idéale?).
    Ensuite le deuxième truc c’est de me fixer un créneau dans la semaine où j’éteins pc et téléphone pour ne me consacrer qu’à ça… Courage, pense à ton bonheur quand tu tiendras entre tes mains ta première création!

  18. Rock n Mode dit :

    Magnifiques photos, tu as du te régaler ! Ca donne envie…
    Bises !

  19. [...] Louise a été assez exhaustive niveau photos ; plutôt que de vous infliger les mêmes en moins bien, je me contenterai de vous montrer mes modèle préférés. Mode fangirl: on. [...]

  20. Lou dit :

    Bonjour Louise, juste un message pour affirmer et confirmer que ton blog est une véritable inspiration pour moi, je te suis plus ou moins depuis deux-trois ans mais cette année a pris une tournure décisive dans l’accomplissement de ton blog (et de toi-même j’imagine) et ton travail prend une véritable dimension artistique & féministe à mes yeux. La passion et l’investissement donc tu fais preuve sont vraiment rafraîchissants comparé aux blogs vides de sens et plein de € de certaines…Je sais que ces mots t’ont déjà étés dits mais voilà, moi aussi je lance mon élan d’amour ! J’ai réalisé ton importance quand j’ai rempli mon appartement de plumes de paon ! Et je voulais te dire d’aller voir le site http://www.curieuxdetrucs.com, je ne sais pas si ça va te plaire, c’est plein de diverses photos, peintures, tatouages, design… Pas forcément de « ton » époque mais on y trouve des choses intéressantes. Egalement le film Thelma&Louise, certes culte mais je ne l’ai vu que récemment et il m’a donné une grande bouffée d’air frais. A la mode 1991, du total look jean dans le désert, une vraie beauté, la force féminine en plus.
    J’espère qu’on te trouvera encore longtemps ici,
    Bisous de Berlin
    Lou

    • Louise dit :

      Merci beaucoup Lou, je suis vraiment touchée par ce message, c’est vraiment adorable…Je pense aussi que cette année est un tournant, après un passage à vide je ressens à nouveau une immense impulsion, et je me sens vraiment heureuse et accomplie ici. Le fait de chercher à aller plus loi, de partager sans cesse mes inspirations me pousse à rester toujours en éveil et c’est très enrichissant. Et le fait d’être aussi encouragée me donne des ailes, j’ai beaucoup de chance..Moi qui était devenue désabusée et pensait que désormais pour avoir un blog il fallait avoir les dents longues, être opportuniste et ultra démagogue, j’ai repris confiance en voyant que je peux rester sincère et rester moi-même, et ça fait vraiment plaisir ! Merci beaucoup pour le conseil, je vais aller voir ça de suite ;)
      Mille mercis <3

  21. Elsa dit :

    Il y a vraiment des pièces magnifiques, ça fait rêver …

  22. cerise dit :

    Ces photos sont superbes !
    J’espère pouvoir faire de si jolies photo dès que j’aurai mon appareil !

    http://www.ceriseandco.fr
    xoxo

  23. Pinup dit :

    I live in the UK and still have not been to Brighton :(

    Pinup x

  24. Annie dit :

    I love your blog! I don’t think I’ve ever commented before but I love how you show your inspiration for each outfit and shoot. Its perfect!

    http://thecoyotethistle.com

Ecrire votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. les champs requis sont marqués d'un *




Back to top