Les Parapluies de Cherbourg

15 mai 2015

Looks

TIP: Cliquez sur une image pour l'afficher en entier (version responsive). Vous pouvez ensuite faire défiler les photos avec les touches ← et → du clavier ou en cliquant sur les flèches apparaissant au survol de l'image.

Pictures by Pauline Darley

With the help of Nina and Estelle

Wearing Courrèges and Carel

Mon amour pour les films de Jacques Demy est partagé. D’un coté, je ne peux qu’être amoureuse de son univers acidulé, et de sa palette de tons pop qui semble toute droite échappée des villages de Burano et Murano, et que l’on trouve si peu en France, terre du gris et de la brique. J’aime cette explosion de couleurs tendres, qui se lit dans les détails, du pull rose barbe-à-papa de Catherine aux murs fuchsia de sa maison de poupée psychédélique. Une réelle extase visuelle pour la frénétique de plaisir chromatique que je suis (oui je peux prendre mon pied en me plongeant dans un rouge de Caravage ou un bleu vert du Tintoret), tout est si beau, si méticuleusement mis en scène chez Demy que cela m’en ferait presque oublier combien ces textes chantés me paraissent insupportables. Je sais, vous allez me dire « Michel Legrand ! », mais je n’y arrive tout simplement pas…Alors, c’est pour rendre hommage à ces couleurs chères à Jacquot que j’ai gambadé rue Crémieux (la rue des blogueuses!) avec mes jolis parapluies et mes tenues Courrèges, ainsi que mes babies Carel dont les tons n’étaient pas sans rappeler l’imaginaire sucré des Parapluies de Cherbourg : bleu bébé, jaune poussin, rose tendre…La vie selon Demy, c’est le meilleur remède à la morosité !

My love for Jacques Demy’s movie is divided. On one side, I can’t help but being in love with its magical world, and its palette of pastel tones that seem to be taken from the beautiful islands of Burano and Murano, and that is so rare in France, land of greys and browns. I adore this explosion of tender colours, that you’ll find in every detail, from the pink candyfloss sweater of Catherine Deneuve to the fuschia walls of her psychedelic doll house. A true visual extasy for the chomatic pleasure hunter I am (Yes, I really dig diving into Caravaggio’s reds or Tintoretto’s blue greens), everything is so beautiful, so meticulously staged in Demy’s movies that it almost makes the singing dialogues bearable. I know, you will say « Michel Legrand ! » but I really cannot…So, in order to pay a tribute to these lovely colours that Demy loved so much, I strolled around Rue Crémieux (Paris number one blogger spot !) with my pretty umbrellas, my Courrèges outfits, and my Carel mary-janes with coulours that reminded me of the sweet imaginarium of the Umbrellas of Cherbourg, baby blue, bright yellow, tender pink…Life according to Demy is surely the best cure to sullenness !

_DSC2071 _DSC2134-23 _DSC2099 _DSC2121d6

_DSC2156 _DSC2149

Trenchcoat : Courrèges / Shoes : Carel / Umbrella : from Tokyo

_DSC2163 _DSC2183 _DSC2198 _DSC2293 _DSC2227 _DSC2183 _DSC2270 _DSC2256

Trench, skirt and umbrella : Courrèges / Shoes : Carel

_DSC2295 _DSC2316 _DSC2349 _DSC2454d2 _DSC2308 _DSC2382

Coat : DVF / Skirt, knit top and umbrella : Courrèges / Shoes : Carel / Tights : Be Baroque

_DSC2437

_DSC2443 _DSC2413

_DSC2358

Trenchoat and knit : Courrèges / Shoes : Carel

***

Backstage !

Cette séance a été la première réalisée grâce à l’aide de deux de mes lectrices : Nina et Estelle ! Au début, j’avais un peu peur qu’elle s’embêtent, car comme nous avons été habituées à travailler avec efficacité en toute petite équipe avec Pauline, nous ne savions pas trop quoi déléguer, et puis je suis toujours un peu gênée de demander à d’autres de m’aider, car j’ai peur de déranger. Au final, avoir les filles sur le shoot nous a permis d’élargir notre vision, en apportant leurs idées et leurs avis, tout le monde a participé et c’est ce qui a été génial…C’était vraiment un travail collectif. Alors, mille millions de mercis les filles, c’était un moment vraiment unique à partager avec vous, et je suis très heureuse et un peu nostalgique de la jolie petite équipe que nous avons formé ce jour-là…

(Merci Nina et Estelle pour les photos !)

This shoot was the first that I did with the help of two readers : Nina and Estelle ! First I was a bit afraid that they might get bored, as Pauline and I have been used to work efficiently in a very small team, we didn’t really know how the girls could help us, and I must say that I was also quite embarassed to ask help from others, because I’m always afraid to bother ! In the end, having the girls on the shoot gave us the opportunity to open our vision, they brought their ideas and advices, everybody participated and it was just amazing…Truly a collective work. So, a thousand billion thanks to you ladies, it was a unique moment to share with you, and I’m very happy and nostalgic of the cute little team we formed on that day…

unnamedzd2

unnamfed2

unnadmfed

undnamed unnawmed

uynnamed P1690649 P1690654 P1690657 P1690660

Inspirations

21003044_20130503123038996 disque-les-parapluies-de-cherbourg44 parapluies2 parapluies4 article_web-parapluies-nana_productions url

3 003-les-parapluies-de-cherbourg-theredlist catherine-deneuve-the-umbrellas-of-cherbourg

From Paris with love,

Louise


33 commentaires



  1. cskellington dit :

    Ces photos sont sublimes ♥

  2. Hanna dit :

    Super photos, très jolies, l’univers de Demy est bien retranscris !! :)
    C’est amusant que tu dises ne pas supporter les textes chantés, c’est pareil pour moi mais seulement pour Les parapluies de Cherbourg justement, à cause de leur gravité. Je trouve les textes trop mielleux, coulant de sentiments et trop premier degré donc j’ai du mal avec ce film malgré, en effet, l’univers sublime et la douce ambiance acidulée qui s’en dégage. Par contre, je suis une fan absolue du film Les demoiselles de Rochefort et donc oui, aussi des chansons car elles sont légères et ironiques, pleines de sens cachés, jeux de mots, second degré. J’adore par dessus la musique de Michel Legrand évidemment mais je peux comprendre que cela agace, pour moi c’est un héritage familial, d’une mère fanatique de Peau d’âne qui nous passe la musique du film au moins une fois par mois. As tu vu une Chambre en ville ? Celui là est assez soft en chansons il me semble. Mais oui je te comprends tout de même, je n’ai pas pu supporter le tout chanté des Parapluies, malgré l’audace, je le reconnais.

  3. Dominika dit :

    Such a pretty outfit! And the location is beautiful! <3

    Dominika // http://www.fashionphilosophy.net

  4. […] Les Parapluies de Cherbourg […]

  5. Hélène G dit :

    Bonjour,
    J’avais mis un commentaire avec des compliments sur votre précédent post, mais il n’apparaît pas, ce n’est pas grave… J’ai remarqué que nous étions plusieurs personnes à commenter avec le prénom Hélène, cette fois-ci je mets un G initiale du nom de famille pour vous aider à me différencier.
    Sinon, j’aime beaucoup les films de Demy et naturellement Catherine Deneuve. Vous êtes sublime sur les photos, comme toujours.
    J’ai toujours aimé votre blog mais je ne pourrai bientôt plus venir le commenter. Je n’oublierai jamais tous les bons moments que j’ai passé en vous lisant, et aussi la fois où vous étiez démotivée et pensiez à diminuer vos articles sur le blog, je vous avais remotivée, vous m’aviez alors remerciée pour mon soutien.
    Je tenais à vous dire que avez marqué toute mon adolescence, car je vous suis depuis des années, et que vous êtes ma blogueuse préférée. Bonne chance pour la suite.

    Ps : Vous n’êtes pas obligée de publier mon commentaire, je voulais juste que vous sachiez que l’étudiante en droit que je suis apprécie grandement votre blog pour la qualité de son contenu.

  6. Jacinthe dit :

    Cette série est sublime. Tu as vraiment à voir avec Catherine Deneuve (mais surtout avec Françoise Dorléac), c’est assez incroyable. Les couleurs sont magnifiques, et ton « nouveau blond » est absolument parfait.
    J’aime beaucoup te voir sans ta frange, cela change!

  7. Jade P. dit :

    C’est qu’on l’attendait ce post ! Et je ne suis pas déçue !! Il arrive à point nommé puisque j’ai regardé le film avant-hier héhé ! et pile pour le festival de Cannes ! PAR-FAIT ! en plus tu rends véritablement hommage aux couleurs (que j’ai adoré moi aussi dans le film)et les habitants de Burano pourrait tout à fait s’y retrouver ! il ne manque que les bateaux ahah. Par ailleurs, j’avais précédemment fait mention de mon amour pour Courrèges lors d’un commentaire, et là mais là c’est juste un plaisir pour les yeux, le trench coat, l’imper … j’en rêve ! Donc vraiment BRAVO à vous toutes pour cette série !!

  8. Camille dit :

    Merveilleux post! Les couleurs sont sublimes, tout comme tes looks! Un gros coup de coeur.

    Mille baisers <3

  9. Cassandra dit :

    Tu es vraiment mignonne sur ces photos!

  10. Très jolie séance photo !!
    Pleine de douceur !!
    Bisous

  11. Gilles dit :

    j’aime bcp ton blog que je suis depuis longtemps…
    Mais il faut avoir une bonne connexion sinon les photos ne s’affichent pas ou très lentement ! j’adore tes séries, avec les photos de Pauline, ton inspiration, tu es magnifique, parfois c’est troublant comme tu arrives à rentrer dans un personnage…. ça doit être sympa de s’habiller différentes manière puis faire la séance photo… tu as un visage doux et aussi des jambes magnifiques !! Voir les photos d ePauline puis le backstage est très interessant car on voit aussi mieux le niveau pro de la photographe !

  12. cecilialuciaf dit :

    Jolie Louise, bravo pour cette série plus que réussie! C’est formidable de voir ses propres inspirations, références et icônes partagées de manière si talentueuse. Et quel esthétisme! Merci <3

  13. Cloé dit :

    Des couleurs ravissantes ! Je ne sais pas quelle série je préfère, tu es superbe sur toutes les photos, et ta peau est parfaite ! On sent une sensationnelle douceur qui confère à ces photos un charme très particulier. Vraiment, j’adore, ça te va si bien !

  14. Anne-Lucie dit :

    Cette série est superbe <3 Enfin des photos créatives rue Crémieux, il fallait que ce soit toi qui les fasse. Et, mon dieu, les collants Be Baroque avec l'oiseau brodé en perles…

  15. Lucie dit :

    Super frais, ça donne envie de simplicité :D

  16. Nozomi.Y dit :

    Bonjour, Louise.

    It’s the first time I comment this blog.
    Every your post is so impressive that I can’t explain!!

    The previous red hair matched flower patterns and the atmosphere of the vintage, but a pastel like this coordination is very fine for the chemistry with the cute style for the blond hair now.
    Thank you for always giving me a lot of inspiration from beautiful pictures and words!!

    Love, from TOKYO

  17. Cécilou dit :

    Mon film fétiche par excellent, très doux-amer…C’est sympa de faire venir tes lectrices :) !

  18. Lilsirene dit :

    Hello Louise, magnifique séance photo, tu fais une très belle Catherine Deneuve jusqu’au bout de l’eye-liner!
    Les photos de Pauline sont très belles et ta garde robe so 6Os est parfaite! On te croirait sortie du film de Jacques Demy!
    Je t’embrasse

  19. Gab MacFarland dit :

    ohhhhhhhhhh.
    J’ai pensé à Belle de Jour, puis à un shoot de nuit, je me demande ce que cela aurait donné, le contraste. Ici, les époques s’entrechoquent et c’est cruel pour le passé. Certains effets de grillages sont très réussis. (je ne sais pas si cela peut se dire ainsi, les mots viennent comme ils l’entendent).
    Les petites choses roses à trois « lacets » sont le clou du spectacle, m’est avis.
    Merci Louise,et merci à l’équipe, à Jacques Demy, Bunuel…Séverine…

  20. claire dit :

    Superbes photos!!

    Ton manteau rose à fleurs noires est magnifique :)
    Félicitations pour ce très beau shooting!

  21. Nina dit :

    Quelles jolies couleurs pastel! Une palette qu’on ne voit pas très souvent chez toi mais qui te va bien, ces photos sont de vrais bonbons!
    Oh et tu as un grand front sans frange, on ne dirait pas! Je sais que ça peut être mal pris comme remarque mais ce n’est pas du tout comme ça que je l’entends (étant moi même une fille à grand front, en couple avec un homme à grand front ;), c’est juste que ça change ton visage, qui est alors parfaitement ovale, digne d’une peinture!

    • Nina dit :

      Oh et j’ai oublié de dire à quel point cet imperméable Courrèges est sublime! Ma tenue préférée du post, avec les effets d’ombre du parapluie, c’est superbe!

  22. Ouh je connais cette rue, elle est enchanteresse!
    J’aime beaucoup cette série de photos, très fidèle à vos inspirations. Beau travail, comme d’habitude!

  23. Priscillia dit :

    Cette série est magnifique et tellement inspirante. Elle me laisse toute rêveuse! Merci <3
    http://www.lejournaldeprisci.com

  24. Oeil de Lynx dit :

    Moi je les aimes les paroles.Ce sont des paroles en-chantés.

    C’est très « Amour courtois » La belle dame qui doit laisser son chevalier partir en guerre^^

    C’est le contraire de Un jour mon prince viendra.

    Un jour mon prince s’en va^^

    https://www.youtube.com/watch?v=IYYBoP9wiCc

    https://www.youtube.com/watch?v=0oRyduxcCS4

  25. Diana dit :

    Je suis particulièrement fan de cette série ! J’aime tellement l’harmonie entre les tons pastels du décor, et ta délicatesse. Bravo pour ce joli travail d’équipe, ça fait du bien aux mirettes !

  26. Sarah dit :

    Bonjour Louise :)
    Je suis ton blog depuis plusieurs années déjà, j’ai découverts plusieurs ouvrages que j’ai beaucoup aimé grâce à toi. Je me demandais comment serait-il possible de trouver tes posts parlant de tes achats littéraires ou de livres t’ayant inspirée pour tes shoots? Car le tag « BOOKS » ne semble pas regrouper beaucoup de posts…
    Très bonne continuation et merci si tu prends le temps de me répondre :)

  27. Marine dit :

    Dommage que les parapluies ne soient pas les vrais parapluies de Cherbourg, indispensables pour lutter contre tous les vents :)Bel article en tout cas!

    Une cherbourgeoise !

  28. C’est super sympa d’avoir invité des lectrices ! Le shooting est superbe. Les photos sont délicieusement belles, entre toi qui interprète très bien le personnage et ces couleurs acidulées. J’adore l’esprit rétro, le stylisme est à tomber surtout les pièces Courrèges, évidemment ! J’ai une légère obsession pour les k-way transparents et celui là est vraiment chouette ! Tes babies roses font aussi très sixties. En bref, une super séance photo.

  29. mumumdesbois dit :

    vraiment une tres belle serie, tres poetique

  30. […] sources: image1, image2, image3, image4, image5, image6, image7, image8, image9, image10, image11, […]

  31. Anna Keat dit :

    Coucou Louise ! Shooting superbe, comme d’habitude ;) Quel plaisir de voir des maisons si colorees ! Ce serait tellement bien si on pouvait voir plus de maisons vives dans Paris… Ca existe dans une rue donc pourquoi pas dans un petit quartier ? J’ai vue les parapluies de Cherbourg quand j’avais 12-13 ans, tout au debut de ma periode Demy. Je prefere Les Demoiselles de Rochefort parce qu’il y a plus de choreographie et surtout Kelly ! Je vois que tu as publie un article avec cette inspiration, j’y vais de suite haha :p

Ecrire votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. les champs requis sont marqués d'un *




Back to top