Fellini Faces

02 février 2015

Looks

TIP: Cliquez sur une image pour l'afficher en entier (version responsive). Vous pouvez ensuite faire défiler les photos avec les touches ← et → du clavier ou en cliquant sur les flèches apparaissant au survol de l'image.

La Strada

**

Pictures by Juliette Guénon

Hair and Make-up by me

Oh Fellini…S’il y a bien un réalisateur qui me fait vibrer c’est lui, un film de Fellini est pour moi c’est un enchantement absolu de tous les sens (enfin, presque !), de la musique de Nino Rota aux maquillages de Rino Carboni en passant par les décors fabuleux créés par le maestro, sans oublier les inoubliables performances de Giulietta Masina…Ah, je les aime tous ! L’idée de cette séance photo m’est venue en regardant un génial documentaire sur Fellini qui m’a été offert par Auror’Art and Soul, et montrait entre autre l’obsession du cinéaste pour les visages expressifs, burlesques, picaresques même, qu’il recherchait avec avidité et accentuait pour les films grâce à son équipe de maquillage qui réalisait des transformations adaptées de ses croquis. Je n’en doutais pas une seconde, mais ce documentaire m’a permis de voir combien la magie des films de Fellini était pensée jusque dans les moindres détails, dans une idée d’œuvre globale née bien sûr du génie du Maestro, et rendue possible grâce à une talentueuse équipe chargée de transformer ses fantaisies en réalités. Faire une série inspirée par Fellini, c’est assez difficile quand on a ni les costumes adéquats, ni un maquilleur/coiffeur de cinéma, aussi ai-je choisi des personnages simples à réaliser. Comme vous pouvez le voir, je ne suis pas très en courbes, c’est donc forcément moins charnel, alors voyons plutôt ces photos comme une évocation de personnages si forts qu’il est quasiment impossible de les rejouer…

Oh Fellini…If there’s one director that I worship, it’s surely is him, a Fellini movie is for me an absolute enchantement of all senses (well, almost all !), from Nino Rota’s music to Rino Carboni’s make-up, to the fabulous decors created by the maestro, and the unforgettable performances of Giulietta Masina..Oh, I love them all ! The Idea of this photoshoot came from watching a great documentary on Fellini that was gifted by Auror’Art and Soul , et showed among other things the director’s obsession with expressive, burlesque, and picaresque faces, which he searched constantly and stressed for his movies thanks to his make-up team that created the transformations inspired by his drawings. I never doubted it for a second, but this documentary allowed me to see how much Fellini’s magic was carefully tought-out to the very last detail, in the idea of a global work of art born of course in the mind of the Maestro, but brought to life by the talented team that made his fantaisies real. A Fellini inspired project is quite difficult to make when you neither have the costumes, nor a proper make-up/hair artist, thus I chose simple characters that could be easy for me to recreate. As you can see, I’m not a very curvy girl, which it’s obviously not a good point when you want to play carnal Fellini-esque characters, but I tried my best ! Let’s see these pictures as a modest evocation of characters so strong that they’re impossible to impersonate…

12232014_FELLINI_LOUISEEBEL_HD_01

Otto e Mezzo

12232014_FELLINI_LOUISEEBEL_HD_04

Giulietta degli Spiriti

12232014_FELLINI_LOUISEEBEL_HD_02

Amarcord

12232014_FELLINI_LOUISEEBEL_HD_03

Roma

***

Pour aller plus loin :

P1300805.JPG_effected_resultat

P1300806.JPG_effected_resultat

On commence avec un ouvrage plus général (cadeau de mon papa qui adore aussi le cinéma italien, on s’est découvert cette passion commune récemment), qui est super pour se faire des listes de tous les bons films à voir, car le cinéma italien des années 50 à mi 70 est pour moi l’un des plus riches et les plus esthétiques…Que ce soit les réalisateurs, les actrices, les acteurs, les décors, les scénarios, pffffiouuu…les mots me manquent !

Let’s start with a general book (a gift from my dad who’s also a fan of italian cinema, we discovered recently that we shared the same passion), it’s perfect to know which movies to see, as italian cinema from the 50’s to the mid 70’s is for me the richest and the most aesthetic…The directors, the actresses, the actors, the settings, the stories, could you anything more perfect ?

P1300810.JPG_effected_resultat

On s’attaque aux films ! Bon, j’ai pas tous les dvd des films de Fellini,  alors j’ai juste photographié ce que j’avais chez moi, ce qui ne veut pas dire que ce sont les seuls films à voir, car Fellini, c’est comme le cochon, tout est bon ! Donc allez y, découvrez-les tous, même si je dois avouer que pour ma part, je n’en ai vu aucun après La Cité des Femmes ( 1980). Le premier dvd est le documentaire dont je vous parlais plus haut, il est vraiment passionnant car il parle certes de Fellini, mais aussi de toute son équipe, en nous faisant découvrir les coulisses de ses films à travers chaque étape de leur réalisation, du costume à la musique, en passant par les décors, ect…Bocacce 70 est une sorte d’ovni cinématographique composé de trois courts-métrages réalisés par les tois plus grands cinéastes italiens de l’époque, rien que ça : Fellini, Visconti, De Sica. Ils sont tous à voir absolument, mais celui de Fellini est vraiment mythique, avec Anita Ekberg en tentatrice géante sortie d’un immense panneau publicitaire, venue terroriser un catholique puritain. Parfait.

Now let’s move on to the movies ! I don’t have all the Fellini’s on dvd, so i only photographed the ones I have, whoch doesn’t mean they are the only ones worth watching, because as we say in France, Fellini is like the pig, everything is good in it ! So, go ahead, watch them all, even if I must confess that I haven’t watched any after « La cità delle donne » (1980), maybe someday ! The first dvd is the documentary I was talking about above, it’s really fascinating because it’s about Fellini, but also about his team, it takes us behind the scenes to discover the making of his movies through each one of their steps, from the costumes to the music, ect..Bocacce 70 is a one-of-kind movie composed of three short-movies directed by the three biggest italian directors of the time, nothing less : Fellini, Visconti, De Sica. They all are amazing, but Fellini’s is legendary, with Anita Ekberg as a giant temptress that came out from a huge billboard in order to terrorize a virtuous catholic. Priceless !

P1300809.JPG_effected_resultat

Deux films avec Giulietta Masina, la femme de Fellini. Les Nuits de Cabiria est le film qui me touche le plus, rien que d’en parler j’en ai des frissons ! Non seulement Giulietta est hallucinante avec son expressivité folle et son impressionnant débit de parole, mais l’image est superbe, les scènes tout à tour touchantes, grandiose, loufoques..Comme le jeu de Giulietta, le film traverse toute une palette de registres et d’émotions pour un résultat parfait. Oh la dernière scène…Magique ! Toujours avec Giulietta, Juliette des Esprits est un film qu’on pourrait qualifier de « psychédélique », difficile à décrire, mais à voir absolument !

Two movies with Giulietta Masina, Fellini’s wife. The Nights of Cabiria is the one that moves me the most, when I think about it it gives me chills ! Not only is Giulietta fantastic with her strong expressiveness and her impressive rate of speech, but the image is superb, the scenes alternately touching, grandiose, crazy…Like Giulietta’s acting, the movies goes through a rich palette of emotions and registers for a perfect result. Oh the last scene…Magical ! Also with Giulietta, Juliet of the Spirits is a movie that could be called « psychedelic », it’s very hard to describe but it’s a must-see !

P1300811.JPG_effected_resultat

Roma, chef d’œuvre absolu, est pour moi une parfaite représentation du travail de Fellini car il se compose d’une succession de saynètes très abouties aux registres variés, dans une débauche de costumes et de décors à tomber par terre, avec, cerise sur le gâteau, la musique envoûtante de Nino Rota. Entre le défilé de mode catholique, la découverte puis la disparition de fresques romaines, le très alléchant repas dans la Rome populaire, la traversée nocturne de Rome en moto…que de scènes légendaires ! Dans la même veine, le Satyricon est vénéneux à souhait, baroque jusqu’à l’étouffement (la définition même de la décadence), capiteux, génial.

Roma, an absolute masterpiece, is for me a perfect representation of Fellini’s work, as it is composed of a serie of playlets in differents registers, in a debauchery of to-die-for costumes and decors, with, cherry on the cake, Nino Rota’s enchanting music. The catholic fashion show, the discovery and disappearance of roman frescos, the mouth-watering dinnr in a popular Roma, the nightly crossing of the city in motorcycles…so many legendary scenes ! In the same vein, the Satyricon is perfectly venenous, baroque ’til it becomes almost disgusting (a perfect definition of decadence), intoxicating, brilliant.

P1300808.JPG_effected_resultat

Je ne pouvais résister à l’envie de vous montrer ces fragments de magazines découpés par mon père dans les années 70, qu je conserve précieusement !

I couldn’t resist showing you these magazine cuts from that my father collected in the 70’s, and that he gave to me !

***

From Paris with Love,

Louise


66 commentaires



  1. Gap dit :

    This post is so inspiring!!
    XOX, Gap.
    http://www.gaptoothedgirl.com

  2. Jorinde dit :

    LLove the pictures !!

    xxx

    Curvybird.blogspot.nl

  3. Ces photos sont incroyables. Un bel hommage :)

  4. Emma Sngn dit :

    Je ne connais pas du tout ce cinéma, mais la première photo est tellement sublime de féminité/naïveté que ça me donne envie de découvrir La Strada !

    Je vais être un peu tatillonne mais dommage que le pull ait un plis sur la manche, avec le n&b l’ombre ressort et gâche la perfection de cette photo à mes yeux. Mais je me doute que c’est compliqué d’avoir une table à repasser sur le lieu du shooting ! ;)

    • Louise dit :

      Merci beaucoup !! C’est ma préférée cette photo :)

      Ben en fait c’était un peu compliqué sur le shooting car c’était dans l’appart de Juliette qui est en travaux, donc yavait pas grand chose ! On a quand même essayé de le repasser, mais il est résistant aux plis ce pull, c’est un enfer à chaque fois que je le porte d’ailleurs :D

  5. Lula Mhad dit :

    Je ne suis pas fan du cinéma italien mais ta série photo est sublime !
    C’est marrant comme tu peux passer d un personnage à un autre , a quel point ton visage est vraiment différent selon les angles, les perruques et le maquillage..

    • Louise dit :

      Merci beaucoup Lula je suis très flattée ! Je crois que j’ai un visage malléable car d’une photo à l’autre je peux avoir des visages différents aussi, mes copines photographes me le disent souvent c’est drôle !

  6. Cécilou dit :

    J’adore tes posts car tu continues à me faire découvrir des pans culturels ! Je m’apprêtais à regarder Dolce Vita justement :)

  7. toc-toc dit :

    Quel bonheur de voir quelqu’un parler de l’un de mes réalisateurs préférés !
    Vraiment, je n’ai personne avec qui en discuter en personne, donc ça me fait très plaisir. Les nuits de Cabiria <3 Ah la la. Roma. La Strada..

    Je te recommande très fortement Intervista (sorti après ta date limite :p). Ce que tu dis du documentaire m'y fait penser. AAAH vraiment il faut que tu vois ce film :) On y voit les studios de cinecitta, et il y a une part non négligeable d'auto-biographie.

    • Louise dit :

      Aaaaaah merci !! Venant d’une fan (ou d’un fan?) de Fellini ça fait encore plus plaisir !!! Les nuits de Cabiria c’est vraiment le meilleur….
      Intervista je vais regarder alors, je te fais confiance ! Et Cinecitta ca me passionne, il faut vraiment que j’y aille la prochaine fois que je serais à Rome…

  8. Pastelle dit :

    Extraordinaire ! Tout te va et tu es crédible dans chaque personnage. Et trop mignonne en clown ! :)
    Bravo à toute l’équipe.

    • Louise dit :

      Merci beaucoup ! Pourtant je doutais pas mal car je suis pas très fellinienne comme fille quand même…Alors ça me rassure, merci beaucoup !

  9. Elina dit :

    Je n’ai vu que La Strada, mais je dois avouer que c’est un film qui m’a marqué. Je me rappelle l’avoir découvert au lycée, en cours de cinéma-audiovisuel, et j’étais restée scotchée par Giulietta Masina, par son visage et son jeu vraiment particuliers. « A bailar i a cantar, come la Rosa ! »
    Je trouve que la photo retranscrit vraiment bien le personnage, sa fraîcheur et sa candeur !
    C’est vraiment un joli projet :)

    • Louise dit :

      Giulietta est incroyable, on ne l’oublie jamais une fois qu’on la découverte..Elle m’émeut aux larmes ! C’est dingue cette puissance qu’elle a dans son jeu, son expressivité, son intensité..

  10. María dit :

    J’adore Fellini, notamment « The nights of Cabiria » et t’as réussi merveilleusement l’atmosphère esthétique de ce génie.

    Superbe, comme d’hab.

    Bonne semaine, darling :)

    • Louise dit :

      C’est mon préféré aussi ! J’aurais aimé le faire en photo mais les cheveux étaient trop difficiles à faire..Je n’avais pas de perruque blonde qui puisse faire la blague !
      Je vais sans doute le revoir ce soir tiens :)

      Merci pour ton mot !!

  11. G.G. dit :

    Epoustouflant.Cette série est incroyablement sublime.
    Tu incarnes tellement de personnages différents,j’imagine ce que cela pourrait donner en tant qu’actrice…

    • Louise dit :

      La réponse est : rien du tout hahahaha ! Tu es adorable Gérard, mais je en suis pas sure que je serais bonne actrice, et puis c’est un milieu difficile..
      Bises chocolatées !

  12. Tankli dit :

    Superbe série, tu m’as vraiment donné l’envie d’explorer plus en avant le cinéma de Fellini !

    Et le corset que tu portes pour Giulietta degli spiriti est à tomber !! Oserais-je te demander d’où il provient ?

    • Louise dit :

      Oh ca me fait super plaisir ça car si je peux te faire découvrir Fellini grâce à ce post c’est merveilleux pour moi ! Tu vas voir, c’est incroyable !!!

      Pour le corset c’est un What Katie Did underbust, sur lequel j’ai cousu une pièce de dentelle ancienne que m’a donnée ma grand-mère, et il s’est patiné (pardon, sali :D) avec le temps !

  13. Nadine dit :

    Congratulations! Cette serie est magnifique!!

  14. Lucie dit :

    Ah j’adore tes posts où on te voit te transformer et recréer des univers !!

  15. Agoprime dit :

    congratulation, these photos is really nice!
    http://www.agoprime.it

  16. Aurore dit :

    J’en conclus que c’était une excellente idée de t’envoyer ce DVD, bella ! ;-)

  17. Matoushi dit :

    Une très artistique série de portraits, tu as une belle expression pour chacun d’entre eux on ne dirait pas du tout que c’est la même personne qui pose à chaque fois ^^
    Bravo pour cette série, les costumes sont également très beaux, olalala le soutien gorge sous la robe de la dernière photo :O
    D’ailleurs cette dernière photo est sûrement ma préférée, c’est très rare de te voir avec une telle expression ^^
    En fait… je crois que je te trouve canon en brune. As-tu envisagé une reconversion capillaire plus permanente que la perruque ? hihi :p

    Bonne soirée Louise, à la prochaine !

  18. Manon Naïs dit :

    Magnifique ! J’aime tant Fellini…

  19. OliviaMurza dit :

    Superbe ! Tu parviens à donner une expression, un caractère unique à chacun de ces personnages que tu campes.
    Les femmes fatales te vont à merveille, tu es aussi très chou dans ton costume de gentil clown !
    Je n’avais pas accroché avec La Dolce Vita, mais il y a d’autres oeuvres à découvrir, c’est aussi un certain état d’esprit quand on se place devant l’écran je suppose…

  20. Lina dit :

    Une interprétation réellement poétique, franchement bravo :-)
    Et merci Louise pour toutes les suggestions de films, je ne connaissais pas trop le travail de Fellini et ton shooting me donne réellement envie d’en découvrir un peu plus!

  21. Eve dit :

    J’aime tant l’idée des photos que tes photos. Un bel hommage et une belle façon de nous faire découvrir (ou approfondir) Fellini

  22. Dididesbois dit :

    Merci beaucoup pour tes recommandations Louise! Je vais regarder les nuits de cabiria et Roma :) tu m’as donné trop envie !
    Tes photos sont fabuleuses, quel talent ! J’aime surtout la première !
    Bonne continuation et MERCI <3

  23. Anna Keat dit :

    Chère Louise, je ne peux voir ton post qu’en coup de vent – je reviendrais pour prendre le temps de lire ! Je fais une cinématïte aigüe en ce moment et suis juste ravie que tu te consacres à Fellini ! As-tu la Notti Bianche de Visconti par contre ?
    Bises, je referais un tour bientôt – je le promets !

  24. Anders E dit :

    Vous êtes élégante! :)

  25. Je Suis Charlie dit :

    C’est bien fait MAIS pourquoi TOUJOURS faut-il recréer des choses qui ont été faites il y a des décennies ? Les artistes actuels ont si peu de créativité qu’ils se contentent de refaire ce qui a été déjà fait ?
    Ces artistes tel que Fellini eux au moins innovaient.

    • Louise dit :

      On s’est mal compris je crois alors je vais l’écrire en gros : JE NE SUIS PAS UNE ARTISTE

      Je crois que cela devrait répondre à vos questions :)

  26. eloely dit :

    Très très joli hommage : je connais bien le cinéma de felini j’en suis ravie je transfere a mon epoux qui adore aussi

  27. Antoine dit :

    Une vrai star de cinéma gros travail coiffure. Louise ou la femme caméléon.
    Tu as déjà pensé faire du cinéma?
    Tu devrais.
    Bref <3 encore et toujours.

  28. Mnêmosunê dit :

    Oh la photo Roma, elle est tellement belle !
    Je connais bien peu les films de Fellini, merci pour toutes ces informations, je vais m’y pencher !

  29. Nox dit :

    Je n’ai pas encore eu le temps de me pencher sur le travail de Fellini, mais le speech de Roma me plait beaucoup ! Affaire à suivre …

  30. Patricia dit :

    Magnifique série. J’aime bien le « vieux cinéma » et j’adore suivre tes conseils en la matière. Je vais essayer de voir ton préféré, les nuits de Cabiria. Merci !

  31. Ohh I loved this post, I’m also inpired by movies so much but with Fellini I just started – so many good things to discover :)

    http://antimuse-fashionriot.blogspot.de/

  32. samuelle dit :

    you are beautiful

  33. Chu dit :

    Je préfère The Mask Faces quand Jim Carrey parodie les films cultes hollywoodiens ou stars mythiques^^

    https://www.youtube.com/watch?v=uS_RyDppUp8

    Parce -que Jim Carrey ne se contente pas que d’imiter. Il apporte sa personnalité.Son talent créatif d’interprétation.

    C’est dommage que tu imites autant de personnes célèbres.Il faut trouver sa personnalité.

  34. Bonjour Louise et bravo pour votre blog. Je vois que nous avons quelques points communs, l’Histoire et la Sorbonne (mais à quelques décennies de distance près puisque j’ai le double de votre âge !). Comme je vois que vous vous intéressez à la mode, je voudrais profiter de cet espace d’échanges pour faire passer un court message. Je suis en effet consterné de voir les progrès de la fourrure, notamment des cols en fourrure sur blouson et doudoune, dans les grandes villes. Je pense que beaucoup de personnes, dont les jeunes, ne savent pas quelle vie de souffrance et quel calvaire cela représente pour les animaux qui sont des êtres sensibles et souffrent tout comme nous. Aujourd’hui, des millions de renards, de ratons laveurs, de lapins, de visons, de castors, de loups, de lynx, d’écureuils, de chiens et de chats sont enfermés dans des cages puis exécutés dans d’atroces souffrances (souvent par électrocution anale), uniquement pour que des industriels nourrissent une mode à la fois inutile et financièrement très lucrative. Je vous en prie, diffusez le message autour de vous et boycottez la fourrure. C’est un crime contre le vivant. Je vous mets ci-dessous en lien une vidéo qui montre la réalité de l’élevage ; ces images sont difficiles, mais je crois que chacun doit voir la réalité en face. De toute façon, personne n’est obligé de les regarder. Merci d’avance de m’accorder ce petit espace d’expression, de ne pas me censurer, même si vous n’êtes pas d’accord, et de diffuser le message si vous le jugez utile.
    https://www.youtube.com/watch?v=d0lKFQc6mNE

  35. Catherine dit :

    Oh!!!!! J’adore la dernière photo, mais elles sont toutes sublimes…
    Et pour une fois je connais un peu le sujet !!!!
    J’ai adoré et tellement pleuré devant Juliette des esprits.. Il m’a beaucoup parlé ce film.
    Amarcord aussi, me rappelle beaucoup des souvenirs de ma famille en Italie..
    Les films de Fellini sont tellement complexes, que parfois je n’arrive pas à rentrer dans cet imaginaire.
    En tout cas, bravo, c’est stupéfiant ces transformations, quelle qualité d’image, quelle précision dans le choix des habits, des perruques, des couleurs, du maquillage!! C’est tellement bien fait.
    Merci encore de partager des mondes tellement fascinants..

  36. […] Fellini faces, chez Pandora […]

  37. Julie dit :

    C’est agréable, de ne pas se connecter quelques temps, et de tomber sur une si belle série : c’est un superbe hommage, qui m’a ramené en mémoire de nombreuses scènes de Fellini. J’aime particulièrement la première et la dernière, qui se répondent joliment : innocente et vénéneuse !

    Un petit conseil : si vous aimez si passionnément Roma (mon préféré également), jetez un coup d’oeil à « La grande bellezza » de Paolo Sorrentino. Je trouve que l’on n’a jamais aussi bien filmé Rome, depuis Fellini : le film en lui-même est imparfait et parfois un peu creux, mais il sait capturer la déchéance baroque, les lumières sublimes, l’opulence mondaine de la ville.

  38. pepite dit :

    Quelle jolie série de photos, bravo ! J’ai étudié Fellini au lycée, de beaux souvenirs :) Bises

  39. lisa84 dit :

    c la diversité culturelle qui m’attire le plus dans ce blog tres bon travail

  40. Sandrine dit :

    Amazing :-). What a pleasure to read.

  41. Guilaine dit :

    Ouahh mais c’est dingue toutes ces expressions, ces émotions, ces personnages que tu es capable d’incarner en une seule séance photo. Tu es vraiment talentueuse Louise! <3
    Sinon honte à moi je n'ai jamais vu de Fellini je crois! haha Ton article me donne envie de rattraper cette erreur!

  42. Amanda dit :

    Un blog super magnifique!Très bon boulot!

  43. bridalonline dit :

    Ce fut tournage classique, son dur pour obtenir ce genre de regards

  44. Med dit :

    Très bon boulot! merci pour le partage

  45. très bon article..merci pour le partage !

  46. Medespoir dit :

    Très intéressant, merci pour le partage.

Répondre à Steffi aka Anti.Muse Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top