La Douce Vie

19 juin 2017

Beauté | Fashion | Looks | Shootings

TIP: Cliquez sur une image pour l'afficher en entier (version responsive). Vous pouvez ensuite faire défiler les photos avec les touches ← et → du clavier ou en cliquant sur les flèches apparaissant au survol de l'image.

Pictures by Gabrielle Malewski

Encore et toujours Bardot ! Pour ceux qui me suivent plusieurs années, la passion Bardot est une manie qui me prend régulièrement, et dont les racines remontent aux balbutiements de ce blog. Pourquoi cette adoration ? D’abord, elle est avant tout physique, car le visage félin de BB et cette fameuse moue me semblent être d’une beauté folle, tout à fait transcendantale et atemporelle, de même que son style, savant mélange de simplicité très terrienne et de sex-appeal brut, qui font qu’encore aujourd’hui il peut être appliqué à la lettre sans perdre une once de modernité. C’est simple, quand je m’habille en Bardot, je me sens incroyablement solaire et bien dans ma peau, c’est l’effet BB, dont j’use et abuse chaque printemps. Je ne lui ressemble pas pour un sou, mais avec un peu de crayon noir et de crayon à lèvres (son truc pour obtenir cette bouche aux coins tombants), je me sens déjà moins moche. Cependant, à chaque fois que je relis son autobiographie, elle m’agace prodigieusement, je la trouve raciste, méprisante, homophobe, dure et sans pitié. Mais il faut savoir que ce livre a été rédigé à l’heure ou Brigitte n’était plus tout à fait BB, et sa personnalité s’était alors profondément ancrée dans un réactionnisme sans limites. Pourtant, je me reconnais dans son caractère de jeunesse, surtout dans ses défauts, le manque de confiance en soi et l’extrême sensibilité qui en résulte, les périodes de joies folles alternées avec les destructions sans fond, l’égocentrisme et l’insouciance d’une vie amoureuse sincère et passionnée semant derrière elle bien des blessures, mais aussi la franchise inaliénable et ce refus obstiné des conventions sociales qui passe souvent pour de l’impolitesse. J’ai moi aussi ce caractère extrême qui ne connait aucune demi-mesure, mais j’espère que la tolérance que je porte en mon cœur m’empêchera de finir comme une vieille conne.

Top : Asos / Skirt : H&m / Shoes : Jonak / Sunglasses : D&G

Inpirations

Brigitte Bardot

***

From Paris with Love,

Louise


2 commentaires



  1. Ondine dit :

    Encore une fois, beau travail ! Ce que j’apprécie chez BB, outre son physique, c’est sa franchise, ce côté entier.

  2. Ondine dit :

    P.S : tu es loin d’être moche !!!

Répondre à Ondine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top