La Gaîté

29 avril 2017

Fashion | Looks | Paris

TIP: Cliquez sur une image pour l'afficher en entier (version responsive). Vous pouvez ensuite faire défiler les photos avec les touches ← et → du clavier ou en cliquant sur les flèches apparaissant au survol de l'image.

Pictures by Charlotte Bergan

Quel bonheur de retrouver le soleil à Paris ! Cela me permet de sortir du cocon réconfortant des musées pour repartir à la traque de lieux uniques et insolites qui font le charme de Paris, tel ce chantant théâtre de la comédie italienne et sa façade de pâtisserie vénitienne, qui se situe dans le quartier de la Gaité, une portion de la capitale que je connais bien mal…J’ai pu lors de cette séance photo faire la connaissance de Charlotte, une américaine à Paris dont l’enthousiasme communicatif fut aussi ensoleillé que cette journée, et nos discussions se sont poursuivies le longs des stands du marché aux puces qui borde le boulevard Edgar Quinet; j’y ai d’ailleurs trouvé de belles cartes postales 1900 à l’effigie de Cléo de Mérode ! Mais le plus beau trésor reste la Comédie Italienne dont les allures toujours changeantes font le bonheur des habitants du quartier et de quelques touristes aventureux, comme moi ce jour-là ! Son nom vient du genre bien connu de la Comedia Dell’Arte, dont le théâtre s’attache à perpétrer l’héritage qui, à l’image de sa façade, transforme le bric et le broc en magie destinée à éblouir le spectateur, ce qui est la définition même du 4ème art…Alors si vous passez dans le coin, n’hésitez pas à y faire un tour, d’autant plus qu’il ne sera bientôt malheureusement plus qu’un souvenir car ce petit bijou est hélas est menacé de fermeture ! Toutes les bonnes choses ont une fin…

What a joy to welcome back the sun in Paris ! It permits me to step away from the comforting cocoon of museums in order to go on a hunt for unique and unordinary places that make Paris so charming, like this enchanting theater of italian comedy and its venesian facade, which is located in the neighbourhood of La Gaîté, a part of the city that I know little of…During this photoshoot I had the pleasure to meet Charlotte, an american in Paris whose communicative enthusiasm was as full of sunshine as this day, and our talks went along while strolling around the flea markets of the area, where I was lucky enough to find beautiful Cleo de Merode postcards from the 1900s. But the most precious treasure of all is the Comédie Italienne, whose changing facade is a ravishement to the neighbourhood’s inhabitants and some adventurous tourists, like me on that day ! So if you’re ever in the area, check it out because sadly it might only be a memory someday, as this gem is on the verge of closing ! All good things must come to an end…

Dress : Grace & Mila / Coat : Vintage / Beret : Beauxoxo / Shoes : Kurt Geiger

From Paris with Love,

Louise


9 commentaires



  1. Porcelina dit :

    What a beautiful backdrop! It will be a shame if it disappears. Love the dress, haven’t heard of the brand, will check them out.x

  2. Ruth Miranda dit :

    I love this look, I had a dress soooo like that one in the nineties!! Mine was black, because I was a black metal goth very hardcore and would only wear black ahahaha! You pull red off so well, I always look washed out in reds.
    https://bloglairdutemps.blogspot.pt/

  3. Sonya dit :

    2 mail roger prevost

  4. Lilouuuu dit :

    Mais tu es tellement belle, c’est incroyable !
    Bisou ma jolie

  5. Alexandrine dit :

    Voilà, je ne connaissais pas la gaieté… Bon, ben, il faudra que j’aille y faire un tour la prochaine fois que je suis paris, cette façade est extraordinaire, une bulle dans paris ! ^^
    La robe est très jolie, avec cet esprit lingerie… Et le béret ! ^^

    Belle journée

  6. Mia dit :

    Bonjour Louise, je suis allée lire ta décision sur ton compte instagram, si seulement tu savais à quel point cela à mis mon cœur en joie. Et c’est vrai tu as raison c’est un faute que de ne pas poster un message sur tes articles. Je dois reconnaitre en faire partie et pour ma part il s’agit avant tout de pudeur mal placée au demeurant. La crainte de t’écrire des idioties sans fondement et surtout un brin niant-niant. Toujours est-il merci beaucoup de prendre le temps de nous rédiger de beaux articles, qui eux, illustrent ta personnalité riche et surtout sincère. La petite étudiante d’histoire de l’art en herbe ne peut que te remercier de tout cœur. Merci tu es une réelle source d’inspiration, continue tes objectifs, quel-qu’ils soient peuvent t’être atteint. Si ceux sont de futurs livres d’histoires, alors il n’appartient qu’à toi d’en décider. Navrée si la fin, fait un peu psychologie à deux euros, mais je crois pouvoir écrire en connaissance de cause (de doute surtout) que ça ne sert jamais à rien. Avec mon affection la plus sincère, merci encore.

    • Louise dit :

      Chère Mia, surtout ne t’excuse pas, je crois que nous nous sommes mal comprises, il est tout à fait normal de ne pas commenter sous les articles ! Moi-même je ne commente jamais nulle part ;) Jamais je n’exigerais cela de mes lecteurs, d’une part car vous ne me devez rien, d’autre part car cela n’empêchera pas le blog de continuer ! Je disais seulement que j’avais eu l’impression que le blog n’était plus visité, car je ne regarde jamais mes statistiques (urgh les chiffres…) mais à aucun moment je ne me plaignais, rassures-toi… :)
      Mille merci pour ton attention fidèle et tes gentils mots, cela me fait très plaisir !!

  7. Fanny M dit :

    Que c’est joli ce petit coin et qu’il est triste que tant de petit endroit de la culture ferme…
    Je te trouve toute charmante sur cette séance.

  8. Mitbrodt dit :

    This look is so pretty, I love your dress and beret
    xo
    http://www.laurajaneatelier.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top