Le Musée Jacquemart-André

16 mars 2017

Art | Fashion | Musées | Paris | XIXème

TIP: Cliquez sur une image pour l'afficher en entier (version responsive). Vous pouvez ensuite faire défiler les photos avec les touches ← et → du clavier ou en cliquant sur les flèches apparaissant au survol de l'image.

Pictures by Pauline Darley

**

Ce que je préfère en matière de patrimoine à Paris ce sont les House Museums, et le musée Jaquemart-André en est un merveilleux exemple car il s’agit de l’une des plus belles collections privées de France ! Un couple est l’origine de ce lieu unique : Edouard André, riche mécène du XIXème siècle qui épousa Nélie Jaquemart, l’artiste peintre qu’il avait engagé pour réaliser son portrait. On pourrait croire à un beau conte de fées, mais n’oublions pas qu’il s’agit après tout du XIXème siècle, aussi je pense que la Nélie avait plutôt bien réussi son coup ! A la mort de son mari, elle se chargea de redécorer le lieu avec beaucoup de goût, mais aussi d’agrandir la collection d’art qu’ils avaient initiée ensemble, transformant ainsi peu à peu sa belle demeure en musée. Aujourd’hui le résultat est époustouflant, pas une salle n’est laissée au hasard, même le restaurant dont les plafonds sont ornés de fresques de Tinteretto, ce qui est unique à Paris.

What I love about Paris when it comes to heritage are the house museums, and the Jacquemart-André museum is one of the most remarquable exemple as it is probably the richest private collection in France ! A couple originated this unique place : Edouad André, a rich patron of the XIXth century who married Nélie Jacquemard, the painter he had hired to do his portrait. One could think that it is a beautiful fairytale but let’s rememeber that it is the XIXth century after all, which is why I think that our Nélie was rather clever ! At the death of her husband, she redecorated the place with much taste, but also expanded the art collection that they had initiated together, thus transforming her beautiful house into a museum. Today the result is astoundishing, not a room is left to chance, even the restaurant whose ceilings are adorned with Tinteroetto frescoes, which is rather unique in Paris.

Outre la décoration, c’est surtout la collection qui est d’une rare richesse : XVIIIème siècle français, quattrocento italien, sculptures et superbes marqueteries…Il y a même quelques tabatières et miniatures de mes propres ancêtres, qui étaient peintres à la cour de Louis XVI (ils ont réalisé une salle au château de Versailles), et que je retrouve presque toujours dans les musées consacrés à l’art du XVIIIème siècle en France ! Mais ce que je préfère ici ce sont les salles dans lesquelles vivaient Nélie à la mort d’Edouard, car elles sont restées préservés dans le style 1900 et c’est un ravissement que de voir tout ce mobilier d’époque. Je ne peux m’empêcher de rêver à ce que cela devait être de vivre dans un tel lieu lorsque je vois la chambre à coucher et sa symphonie de satin rose pêche, ainsi que son adorable salle de bain boudoir aux tons vert d’eau…

Other than the decoration, it is the collection that is of a rare richness : french XVIIIth century, italian quattrocento, sculptures and precious marqueteries…There are even some tobacco boxes and other miniatures from my own ancestors, who were painters at the court of Louis the XVIth (they painted the king’s private playroom in Versailles !), and that I always find when visiting french XVIIIth century themed museums ! But what I love most here are the rooms in which Nélie used to live after Edouard’s death, as they are preserved in the 1900 taste and it’s a ravishement to see all the furniture from this era. I can’t help myself dreaming of how it must have been to live in such place when admiring the bedroom and its symphony of peach satin, as well as its adorable boudoir like bathroom of green water tones.

**

Top : Miss Patina / Skirt : H&M (two years ago) / Tights : Be Baroque / Bag : L’Occitane / Hat : M&S / Sandals : Carel ss17


3 commentaires



  1. Tina Denmark dit :

    Very beautyful, Love your outfit :-)

  2. Alexandrine dit :

    Ton look s’accorde merveilleusement avec les teintes du musée, qui est sans doute l’un des plus beaux de Paris !
    C’est l’un de mes préférés avec Orsay et je regrette de ne pas le voir plus souvent…
    Les photos sont très belles, bravo à toutes les deux !

    Belle journée,
    Alexandrine

  3. Fanny M dit :

    J’ai fait une licence d’Histoire de l’art & je suis allée dans ce musée pour un exposition temporaire… Au final coup de foudre pour le lieu! Il avait neigé, le jardin était sublime dans son manteau blanc… Merci pour ce post qui me rappelle et mes années fac et cette visite.

Ecrire votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. les champs requis sont marqués d'un *




Back to top