Le Parfum de la Dame en Noir Pt III

09 août 2014

Books | Inspirations | Shootings | XIXème


Clap de fin pour ma série sur les dames en noir et leur parfum entêtant. Au programme du jour, la femme en noir 1890, celle qui se fait appeler « Mélisande des Lys » ou « Ilse d’Athalie », celle qui, dans un nuage de poudre, se fabrique un masque de ghoule, ou comme on le dirait chez Fellini « se refait une laideur ». Visage bistré de la décadence, yeux cernés par des nuits blanches passées à lire Rodenbach sous l’ombre mauve d’un bec à gaz, reflets des lueurs glauques d’une fumerie d’Opium où il faut boire et être bu. Le hipster 1890’s se passionne pour les larmes de licornes et les perles de grenouilles, la beauté des meurtrissures et bien sûr, l’inévitable pourriture des lys. Ether, absinthe, morphine et aigue-marine. Noir et violine sont à la mode, les bagues aux éclats de kaléidoscope se portent nombreuses et chargées, et les longues chevelures fauves s’emmêlent sur des kilomètres de livres, vases, tableaux, meubles…En société, on aime à placer quelques mots boursouflés, dont l’affectation vient nourrir le grand marécage décadent : « balsamyrhés », « langouste atmosphérique », « picraté », « amphicurte ». On court les séances de spiritisme, on se passionne pour les délicieuses mortes, on célèbre le sinistre; qu’importe, puisque le monde a déjà un pied dans la tombe. « Oh! cette douloureuse hantise des symboles et des perversités des vieilles théogonies, cette curiosité des stupres divins adorés dans les religions défuntes, est-elle assez devenue la maladie exquise des délicats de cette Fin de Siècle (Jean Lorrain.)

(Sorry dear english readers, it was very hard for me to translate this post !). This is the last part of my Lady in Black themed photoshoot, and today I’m talking about the 1890’s Lady in Black, the one that likes to be called « Mélisande des Lys » or « Ilse d’Athalie », who arises out of a cloud of white powder with the mask of a ghoul, and embraces the cult of vice. Swarthy face of decadence, eyes circled with shadows for having spent to many nights reading Rodenbach under the mauve light of a gaslight, or the gloomy lights of an Opium den. The 1890’s hipster is passionate about unicorn’s tears and frogg’s pearls, the beauty of bruises and of course, the inevitable decay of lilies (in french « pourriture des lys », it sounds nicer !). Ether, absinth, morphine and aigue-marine. Black and amethyst are the trendiest colours, hands are adorned with heavy rings of kaleidoscope-like reflections, and long flowing red hair are tangled over kilometers of books, vases, paintings, furnitures…In society, it’s refined to place a few swollen words, whose affectedness is nourrishing the big swamp that is the decadent aesthetic. Spirit seances are the toast of the town, Ophelia and other dead muses are every men’s fantasies, and sinister is the new chic; nevermind, tomorrow is the end of the world…

DSC_0613 DSC_0616 DSC_0673

Pictures by Vanessa Purple

Dress : Bannou / Hat : Temps d’Elégance / Earrings : Schade / Belt : @Diane

***

Le Coin des Curieux

Quelques livres qui sont de véritables bibles en la matière, à lire absolument si vous pouvez les trouver (certains sont assez rares hélas) / Here are the best bibles for decadent aesthtics, they are must-reads if you can find them (some of them are pretty rare alas !).

IMG_7498.JPG_effected - copie_resultat IMG_7500.JPG_effected - copie_resultat IMG_7501.JPG_effected - copie_resultat IMG_7503.JPG_effected - copie_resultat

From Paris with Love,

Louise


32 commentaires



  1. Lulla dit :

    Les photos, le texte, toi. Tout est d’une beauté à couper le souffle.
    Merci pour ce beau voyage dans le temps Louise !

  2. Lunej dit :

    Merci pour ce bel article, les photos sont sublimes!

  3. hélène dit :

    Hello Louise !

    un petit commentaire car j’ai le temps, pour une fois ;)
    toujours aussi belles ces photos, ces mises en scène dont tu nous régale au fil des années.
    Cela fait bien longtemps que je te lis, peut être même depuis les débuts je pense.
    Continue, et que ce blog et cette originalité ne cesse jamais !

    bises de Nantes ;)

  4. Romantic Tea dit :

    L’expression se refaire une laideur ne te correspond pas vraiment… ces photos sont saisissantes ! Splendide !

  5. Chu dit :

    Tes photos me font penser à une chanson que j’adore^^

    Peut-être que tu ne vas pas aimer cette chanson^^

    http://www.youtube.com/watch?v=yqju8OCa8zM

  6. Noemi dit :

    Beautiful post, as usual. Have you ever thought that you were born in the wrong period? You look great with these clothes!
    The covers of the books are beautiful.

  7. Gill dit :

    Oh My Goodness… OMG. Hoping you’re enjoying the countryside. Peace Gill

  8. Cloé dit :

    Série très très réussie ! C’est fantastique de se pencher sur ces univers excentriques le temps d’un article. Tu me fais découvrir des modes, des personnalités et des mondes dont j’ignore tout, et ta curiosité est vraiment très appréciable pour tes lecteurs. Merci encore ! Tes acolytes et toi faites un super boulot pour les photos, bravo !

  9. Anova dit :

    Gorgeous pictures! It all looks just perfect <3

    http://anovamelody.blogspot.com

  10. Mathilde dit :

    Très beau texte ! (et belles photos aussi of course)

  11. laetiee dit :

    ça te va trop bien ce style je te verrai bien au cinéma!

  12. « En société, on aime à placer quelques mots boursouflés, dont l’affectation vient nourrir le grand marécage décadent : « balsamyrhés », « langouste atmosphérique », « picraté », « amphicurte ». » <3

    Magnifiques photos, comme toujours.

  13. Hanne LaBurr dit :

    C’est genial! Sorry, my french is not very good so I hope you won’t mind if I write on english. Amazing picture, in love with it! I am a brand new fashion blogger and I’d appreciate if you shared your impressions about my blog! http://jardin-du-chic.blogspot.com/

  14. KizzyDoll dit :

    Superb interpretation…the last photo of you is my favourite of them all. And of course these books are marvellous, the covers alone are perfect!! xx

  15. Mannabelle dit :

    Magnifique ! Le texte, les photos surtout la deuxième qui dégage tellement de mystère et de magie… Vraiment bravo !!!

  16. Olivia dit :

    So great!!
    please guys, take a look at my blog or leave a comment on g+ http://zip.net/bmpfT6
    Thank U

  17. Richard T dit :

    Comme toujours, vous avez le souci du détail… vêtements et accessoires, maquillage et ici le jeu des mains, qui font des photographies tout à fait captivantes.

  18. Carine dit :

    Your pictures are amazing as always!
    http://fashion-soup.com/

  19. Anna Keat dit :

    BABABABAbioutifoul !

  20. Manon Naïs dit :

    La 2e et la 4e photo sont extraordinaires de profondeur et de beauté.

  21. Kami dit :

    Comme de la Saga de Forsythes… Belle tenue, et tres belles photos!!!

  22. Anna Keat dit :

    Ta Madone noire pleine de fierté m’a fait penser à la Dame au Chapeau noir de Van Dongen. Comme le thème est le parfum, la tenue embaume le Baudelaire ;) j’aime bien cet extrait d’A une Madone, où la tenue se dématérialise lentement dans les métaphores.

    Avec mes Vers polis, treillis d’un pur métal
    Savamment constellé de rimes de cristal,
    Je ferai pour ta tête une énorme Couronne ;
    Et dans ma jalousie, ô mortelle Madone,
    Je saurai te tailler un Manteau, de façon
    Barbare, roide et lourd, et doublé de soupçon,
    Qui, comme une guérite, enfermera tes charmes ;
    Non de Perles brodé, mais de toutes mes Larmes !
    Ta Robe, ce sera mon Désir, frémissant,
    Onduleux, mon Désir qui monte et qui descend,
    Aux pointes se balance, aux vallons se repose,
    Et revêt d’un baiser tout ton corps blanc et rose.
    Je te ferai de mon Respect de beaux Souliers
    De satin, par tes pieds divins humiliés,
    Qui, les emprisonnant dans une molle étreinte,
    Comme un moule fidèle en garderont l’empreinte.
    Si je ne puis, malgré tout mon art diligent,
    Pour Marchepied tailler une Lune d’argent,
    Je mettrai le Serpent qui me mord les entrailles
    Sous tes talons, afin que tu foules et railles,
    Reine victorieuse et féconde en rachats,
    Ce monstre tout gonflé de haine et de crachats.

  23. katerine dit :

    Wonderful posts, love them all.

  24. il est très utile, merci pour le partage

  25. Camille dit :

    J’adore le style XIX de ton blog, très bon choix, très arty, bravoooooooo

Ecrire votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. les champs requis sont marqués d'un *




Back to top