l’Heure Bleue

20 mai 2018

Beauté | Fashion | Looks | Paris | Shootings

TIP: Cliquez sur une image pour l'afficher en entier (version responsive). Vous pouvez ensuite faire défiler les photos avec les touches ← et → du clavier ou en cliquant sur les flèches apparaissant au survol de l'image.

Pictures by Juliette Guénon

Jusqu’à récemment, je ne connaissais de la Grande Mosquée que son salon de thé, un lieu hautement fréquenté par les parisiens de la rive gauche et d’ailleurs, qui s’y pressent chaque jour afin de venir y goûter son thé à la menthe servi fumant, ainsi que ses pâtisseries orientales qui sentent bon la fleur d’oranger. Quelle ne fut pas ma surprise -enfin surtout mon embarras, après tout il s’agit de la ville dans laquelle je suis née et elle me paraissait donc sans secrets- de découvrir il y a quelques semaines, à l’occasion d’une séance photo, que l’on pouvait visiter les jardins de cette Grande Mosquée qui abrite en son sein un délicieux salon de thé, et ce pour une poignée d’euros, alors pourquoi se priver d’un tel bonheur ? Un agréable préambule avant un hammam ou un teatime venu d’orient, qui se prolongera pour les plus aventureux par une visite , juste en face, du jardin des plantes et de son muséum d’histoire naturelle, d’ailleurs ne manquez pas le cabinet de curiosité du XVIIIeme siècle situé dans la médiathèque !

L’histoire de la Grande Mosquée est mouvementée, car bien que la genèse de construction remonte au milieu du XIXeme siècle, il fallut attendre 1922 pour que celle-ci fut enfin inaugurée, sa réalisation, interminable, ayant été accélérée après la première guerre mondiale afin de rendre hommage aux milliers de musulmans tombés au combat pour la France. Fait notable, elle n’est pas, comme on le pense souvent, la toute première mosquée française car il existait déjà un petit édifice de culte musulman à Marseille, mais l’on peut s’accorder sur le fait qu’il s’agisse du premier véritable édifice de culture islamique dans notre pays. Outre le symbole que représente cette construction, son décor architectural constitue la plus onirique des invitations au voyage, que de beauté dans ces faïences aux couleurs de l’heure bleue, que de poésie dans ces patios ornés de fontaines dans lesquelles viennent virevolter quelques moineaux; oui, la Grande Mosquée est une somptueuse ode à l’orientalisme.

***

Top : H&M (last year) / Skirt : Zalando / Shoes : Minelli / Jewels : Les Néréides

Dress : Boden / Jewels : Les Néréides / Earrings : H&M / Lipstick : Kat Von D beauty

***

From Paris with Love,

Louise


0 commentaire



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top