Sur les Quais.

01 avril 2013

Beauté | Looks | Paris


Photos de Pauline Darley.

Pantalon : Vintage / Blouse : Liz Lisa (Japon) / Veste : Topshop (ancienne collection) / Capeline : American Apparel / Sac : Liz Lisa (Japon) / Boucles d’oreilles : Schade.

En rentrant de Tokyo, j’étais assez déprimée à l’idée de retrouver Paris, en sachant que tout ce qui m’agaçait déjà fortement dans cette ville devenait désormais insoutenable : les cafés et restaurants hors de prix et dégueulasses, les toilettes où tu attrapes la peste, les serveurs odieux, les râleurs, les moqueries permanentes dans la rue et la sensation d’être une bête de foire quand tu es habillée un brin différemment, la méchanceté gratuite, le harcèlement de rue, être en permanence glué à ses affaires..BREF !

Heureusement, Pauline a eu la bonne idée de m’aider à retrouver ce que j’aime le plus dans cette ville : sa beauté. Et pour admirer Paris, rien de tel qu’une balade le long de quais qui bordent l’île Saint-Louis, cette promenade est un festin pour les yeux. C’est grâce à cette architecture majestueuse et éternelle que je ne pourrais jamais quitter Paris…A la manière  d’une relation passionnelle, je déteste cette ville et pourtant j’y suis viscéralement attachée. Paris est mon amante terrible..

Une chose m’a marquée durablement au Japon, c’est le soin extrême qu’apportent les japonaises à leur apparence. Rien n’est laissé au hasard, la beauté est très travaillée et pourtant reste naturelle, jamais vulgaire. Les magazines ainsi que les très nombreux livres sur le sujet proposent des pages et des pages de tutoriels, toujours assortis de mises en pages très mignonnes, il est très difficile d’y résister ! Au début j’avais un peu peur d’y succomber, je n’assumais pas car en France être très coquette est tout de suite assimilé à une irrémédiable superficialité/débilité, c’est triste mais c’est le cas. Puis, je me suis dit qu’on pouvait très bien lire du Octave Mirbeau avec des faux-ongles girly, non ?

J’ai adopté plusieurs de ces secrets de beauté : la folie des ongles, les coiffures variées, le soin de la peau et les faux-cils au quotidien. Dorénavant, je vous ferais partager mes petites expérimentations de coiffure, maquillage ou beauté, en espérant que ça vous plaise !

Ongles Ladurée


51 commentaires



  1. Ravie de te retrouver et de savoir que ton retour en France se passe bien, tout en continuant à vivre un peu à la japonaise, à travers les expériences et le ressenti que tu as vécu là-bas :-)
    Tu es adorable avec ton pantalon, il te va à merveille.
    Hâte de découvrir tes inspirations japonaises au travers de tes prochains looks.
    Je te souhaite un joyeux lundi de Pâques.
    Bises

  2. Cátia dit :

    you’re so sweet Louise :)

  3. ASchouca dit :

    Comme d’habitude une superbe tenue et la tête de chat sur le sac je craque complètement !
    Et comfirmation on peut être girly sans être stupide !

  4. Alexandra dit :

    Beautiful phots! You look so pretty! I really like your hat :)
    And those nails are perfect for spring :))
    – have a nice day :)

  5. Sarah dit :

    Peu importe ce que peuvent penser les gens! Ton blog est magnifique, l’univers fait rêver et c’est justement ce qui plait à tes lecteurs. Continue et reste toujours toi-même, la parenthèse qu’offre ton blog est une vrai bouffée d’air pur…

  6. Letemilyplay dit :

    Bonjour Louise …
    C’est drôle ce sentiment violent qui nous anime parfois,concernant l’endroit oû l’on vit… J’ai quitté Paris il y a 13 ans (même si j’y reviens pls fois par an pour le boulot) afin de m’installer dans le sud ouest ! Oui la vie y est belle… Mais nous sommes tous sensibles selon notre humeur aux indélicatesses et autres qui bousculent notre quotidien … Je suis profondément amoureuse de mon sud ouest d’adoption … Pourtant quand je retrouve Paname … Mon coeur s’emballe … J’habitais sur l’île Saint Louis en colloc avec des amis quand j’étais étudiante … C’était magique !
    Cette veste est superbe ! Très joli look ! J’ai trouve un peu la même en plumes d’autruche rose cet hiver sur la Redoute.
    Très bonne journée.

  7. Clara dit :

    T’es jolie quand tu souris !

  8. KizzyDoll dit :

    You look wonderful. I like these trousers, I do not wear them often, but these I always like :)) I think we can feel this anywhere, I get stared at and things here, but for the most part people keep to themselves which is nice. I stick out in looks & the way I dress, but I find the little old ladies give me sweet compliments, ha! It’s important to just be yourself anyways, someone will always have much to say. And being a female is double grief sometimes. I like these nails, so pretty. I look forward to the tips & all you learned, that will be interesting. I love fake lashes, maybe due to my theatre days, but they are fun :) I wish you a gorgeous week doll <3 <3

  9. bodicker dit :

    Bonjour

    J’ai l’impression (peut-être tronquée)à travers vos tweets et vos posts que vous fantasmez la vie au Japon ou plutôt à Tokyo; vivre en touriste est une chose (fort agréable)mais vivre en expatrié sur le plus long terme en est une autre, avec des contraintes différentes certes mais tout aussi pénibles.

    • Louise dit :

      Tiphaine : Oui, j’ai gardé quelques bonnes habitudes prises là-bas, je veux conserver une petite part du japon avec moi.Et ça a vraiment changé mon look !! J’ai retrouvé mes sources, mais en mieux héhé ;)

      Catia : Oh thank you <3

      ASchouca : Il est tellement mignon ce chat, je l'adore !! Oui, ça ne veut rien dire, il faut combattre ce préjugé infernal..

      Alexandra : Thank you so much dear !

      Sarah : Merci, c'est vraiment gentil ce que tu me dis..Bien sûr que je ne plie pas face au regard des autres, sinon j'aurais lâché la rampe il y a bien longtemps. mais ça n'en reste pas moins très agaçant..:)

      Letemilyplay : Peut-être que le meilleur moyen d'apprécier Paris est de ne pas y vivre..J'essaie de toujours regarder la ville avec des yeux de touriste. C'est pour ça que j'aime la vision qu'en ont les japonais, leur Paris n'existe que dans leur imagination, et je trouve ça bien car moi aussi la réalité m'emmerde et est décevante, surtout à Paris..

      Clara : Merci <3

      KizzyDoll : I like them too, but they're hard to wear, it's not very flattering ! You're lukcy if people are more discreet about your appearance, in France it's hell, people stare all the time, talk loudly about you, and laugh at your face. It's SO rude, i'm always thinking "where the hell went your education and manners ?". French people have no manners, it's true, and theyre so self-centred. The worst is when they're on holidays in a foreign country, in the streets they start talking loudly in french and commenting on people's looks, and I always say "do you really think that you're the only french people in this country ?". So ridiculous, especially in London. Grrr I hate french people, I really do !!!

      bodicker : Je n'en m'en cache pas ! Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, je n'ai pas la prétention de connaître la vie au Japon, j'y ai passé un peu de temps, et j'ai encore une vision de touriste, j'en suis absolument consciente...Avant de vouloir me remettre à ma place, il faut d'abord s'assurer de mes intentions.

  10. Oh, so pretty! You look so feminiine and frivolous!

    http://lifeincurl.blogspot.com

  11. Superbe tenue comme d’habitude! J’adore cette veste.
    Quand je suis arrivée à Paris (je viens de Buenos Aires à l’origine) j’ai remarqué qu’ici toute personne très coquette était considérée comme quelqu’un de superficiel. Mais je pense aussi que ce n’est pas forcément lié, pour moi mes moments de soin de la peau ou maquillage sont des moments de détente pour me reconnecter avec moi même. Je suis ravie d’apprendre que tu vas partager avec nous tes expérimentations dans cet univers!

  12. CarolinaBK dit :

    Wow.. I fell in love with this pink pants!
    I need some jeans with this shape!
    Like this outfit, goregeous!!
    :)

    http://carolinabin.com/

  13. Jupita dit :

    Je dois avouer, (look mis a part – que je trouve d’ailleurs genial), que la connotation Paris=ville de beaute, m’est tres proche aussi, malgre tous les defauts de cette ville.
    Ca me manque, a en chialer parfois.
    Les promenades dans ma tete, j’en fais une par jour, pour me rapeller tous les petits details que j’aime…d’ailleurs, ce qui est bien avec les souvenirs, c’est qu’on peut debuter une promenade en plein prigntemps au Jardin des Plantes, et le finir avec le vent glacial de Novembre, dans la Cour Carree du Louvre…chose impossible dans la realite…

    Mais, je comprends tour a fait le paradose, de detester Paris pour ses habitants, et l’adorer pour sa beaute…

  14. Sarah-Lou dit :

    Ce qui est génial avec toi c’est toutes les milliers de ressentis que tu as… et que transmets!

    A peine avais-je terminé cet article que j’avais envie de revenir faire un tour à Paris/ me lâcher un peu plus rayon beauté / prendre le premier vol pour le Japon

    ^_^

  15. Sarah-Lou dit :

    « Ce qui est génial avec toi c’est *les milliers* de ressentis que tu as » bien sûr…

    J’en perds mon lapin! Latin!

    :s

  16. Alice dit :

    Chère Louise,
    Ton blog est toujours une source d’inspiration et de bonheur pour moi ! En effet outre tes tenues et photos magnifiques, j’ai découvert depuis quelques années que je suis ton blog, un univers fascinant, dans lequel on tombe sans prendre garde et duquel on ne peux, ou plutôt ne veux plus sortir. Grâce à ça j’ai découvert le monde fabuleux des cocottes (ma mère a d’ailleurs trouvé l’un des livres dont tu parlais dans ton article sur elles et je l’ai dévoré !)
    Je serais par ailleurs très intéressée, de pouvoir un jour lire ton mémoire, s’il est possible de le lire bien sûr !
    Sur ce je te souhaite une très agréable soirée (ou journée) et espère que ton retour du japon n’a pas été trop dur. En tout cas, tu nous reviens plus belle encore que jamais !
    Alice.

  17. Vikie dit :

    Tu as bien raison sur Paris, mais malheureusement je crois que c’est toute la France qui détiens ce paradoxe. Prendre soin de soi est tout de suite mal interprété, c’est comme ça. Moi j’ai appris à rester moi même quoi qu’il advienne. Et j’ai parfois des mots acerbes envers les gens odieux, mais toujours dans l’humour ce qui fait qu’il leur est impossible d’hurler, car avec le sourire, c’est gagné.
    J’ai même vu une jeune gothique habillée à la japonaise au moment de carnaval. Je lui ais fait remarqué que j’adorais son costume. Sa mère a de suite réagit n lui disant ‘tu vois tout le monde te crois déguisée’…. je me suis sentie mal car ma parole avait été mal interprété (sachant que le petit frère était déguisé en superman….), du coup, j’ai fait le lien, c’était une robe ‘style manga’ comme ils savent si bien les faire au Japon, nous avons du coup discuté manga et boutiques de vêtements asiatiques au grand désepoir de la maman (bah oui, j’adorais la tenue et je trouve génial de la porter au quotidien ^^) et l’aisance de cette jeune femme en devenir.
    Comme quoi, les personnes atypiques, moi je les adore. Et je ne les juge pas, mais souvent les paroles sont détournées, et ça c’est dommage;;.. breef
    Courage…. et garde en tête que ton style atypique, moi je l’adore et je serais ravie de te rencontrer (une chose est sûre si un jours en venant sur Paris je te rencontre, tu auras droit à des ondes positives en grandes quantités ^^)

  18. Tellement belle ! Ce rose poudré, dans ta tenue comme dans la tonalité des photos, est vraiment ravissant.
    Je partage ton avis sur Paris : j’y suis née et toujours profondément attachée, j’y ai vécu quasi toute ma vie… Et j’ai fini par la quitter, il y a 5 ans. L’architecture, la Seine et le skyline me manquent, mais je suis bien heureuse d’en profiter lorsque je reviens en vacances, et d’éviter ses désagréments tout le reste de l’année. C’est un bon compromis !

  19. Lali dit :

    Amazing pictures!!

  20. Lady Vintage dit :

    Ce pantalon est juste parfait!

  21. Anna Keat dit :

    Contente de te savoir de retour, j’ai hâte de voir tes expérimentations !

  22. KizzyDoll dit :

    I understand you…people really are afraid of what they don’t understand and they say rude things and just show how ignorant they are. I know it well…as a child I was born with a little muscle damage (cerebral palsey – not sure in French it is called) So, I limp a little when I walk & it’s always caused people to stare or make foolish comments…the worst coming from men. So, I learned from an early age, that all I have is to be myself and I can only ignore people & not let them win by being myself. Believe it gets hard & I want to shout (and I have) at people that stare or make comments of ignorance…but I have learned to let it make me a better person, to treat others in a better way. And knowing others feel the same from other things they go through, lets me know I am not alone :))) When it angers me, I just keep fighting it all and being myself & not letting them defeat me :))) Being different is to be special! And there are many places in the world with so much ignorance…we can only keep shining our lights and being who we are <3

  23. Charlotte dit :

    Salut miss pandora, j’aime beaucoup ton blog, comme toutes lectrices me diras-tu, j’adore ton univers et plus particulièrement ton admiration pour cet oiseau magnifique, le paon. Je suis une jeune photographe et mon animal de prédilection est le cygne mais en voyant quelques photos de paon sur ton blog je me suis dit que je pouvais faire une entorse à la règle et consacrer un article au paon. Si tu veux y jeter un oeil:
    http://swan-dreams.blogspot.fr/2013/03/illusory-sapphire.html#comment-form
    J’espère que cette série te plaira, ton univers m’a inspirée ;)
    Le poème qui accompagne cette série est très tranché, ne te formalise pas à la première lecture.
    Des bisous
    Charlotte

  24. Sofia dit :

    Your post really surprised me – I’ve always thought that people in France (especially in Paris) are more fashion conscious and tolerant about clothes and image in general. Apparently I was wrong. As for Poland, I think it’s quite similar, if not worse.
    People are still so narrow-minded and sticked to some stupid stereotypes. And I truly hate being stared, because I wear something less « normal ». I don’t really think it will ever change :/ But don’t ever stop your experiments, whatever people say :)

  25. bodicker dit :

    loin de moi l’idée de vous prendre de haut je déteste les donneurs(es) de leçons. En plus je suis fidèle à votre blog.
    Ce qui me dérange c’est juste le constat récurrent d’entendre les comparaisons (qui peuvent être discutées) France versus Tokyo sur le comportement envers les femmes,la propreté des rues, ou la politesse.

  26. Laura dit :

    Cela fait maintenant bien deux ans que je suis ton blog et très honnêtement si je ne suis pas féminine pour un sous, j’adore!

    J’aimerais en venir au point des moqueries : un truc me titille, pourquoi les gens se moquent? je ne comprendrais jamais.. Sur tes photos je te trouve toujours très classe jamais vulgaire, beaucoup de style et d’inspirations! Et dire que pourtant Paris est souvent synonyme de grand créateurs.. Les gens sont étranges ou bien?

    J’envie ton voyage au Japon ce doit être fascinant.

    Quand on fait preuve de bon goût la coquetterie n’est jamais de trop mais les goûts et les couleurs décidément!

    Enfin bref, je le redis tu fait preuve d’une classe sans pareille, tellement féminine, beaucoup mais alors beaucoup de goût divers et variés, qui s’en vont et qui reviennent j’aime ça. Jamais je n’oserais mais je me nourris de ces séances photos que tu fais.

    Bonne continuation!

    (et j’ai hâte de découvrir la suite de tes aventures au Japon!)

  27. Mira dit :

    Beautiful images. Love the pink pants and the nails look rad :)

    xx

    glamdevils

  28. Laura M. dit :

    Je comprends ce que tu veux dire à propos de Paris. Je n’y vis pas, mais à une période, pour moi, Paris était forcément la ville où je finirai par vivre. Il n’y avait pas d’autre alternative à mes yeux. Et puis, à force d’y aller pour le plaisir, j’ai déchanté. Comme toi, j’y ai détesté plusieurs choses. Mais une chose me plaît toujours : la beauté des monuments, de la ville en elle-même. La beauté de certains lieux, de ses bâtiments présents depuis des siècles & toujours aussi majestueux. Alors je ne vis pas à Paris, mais quand j’y vais, je me concentre sur ce qui me plaît, sur toute cette architecture & cette histoire.

  29. Marie dit :

    Le post, comme toujours, magnifique.
    Je partage ton opinion à propos de Paris. Je ne suis pas parisienne mais madrileña (car je suis espagnole) mais j’ai eu la même impression tant à Paris (où j’ai vécu pas mal de temps) qu’à Madrid.
    À Madrid il y avait des tas de gens bizarres, rigolos, habillés d’une façon impossible, créative, qui faisaient de la musique, de l’art, de n’importe quoi et c’était amusant et nourrissant au niveau intellectuel.

    Maintenant, Madrid c’est une ville de vieillards et de touristes (et des gens qui viennent au centre le week- end pour se balader entre le zara et le HyM) qui te regardent étonnés parce que tu portes un chapeau ou une robe longue ou qui se moquent de toi parce qu’on utilise un vélo (ici à Madrid c’est de plus en plus habituel mais pas trop).

    Même s’il y a encore des gens qui continuent à faire de cette ville un lieu merveilleux, on a trop changé. Je me sens complètement identifiée avec ton commentaire sur Paris.

    Néanmoins, je t’invite à connaître Madrid par toi même :). Si tu viens, je te conseille de visiter le Museo Cerralbo (une collection du XIXeme XXeme du Marquis de Cerralbo dans son palais) qui est une de ces rares bijoux qu’on possède encore à Madrid.

  30. Adrienne dit :

    Oh ce sont les japonaises qui ont raison, peut-être que nous, les Françaises ( et pas seulement nous) ne faisons pas assez attention. Nous sommes à une époque où l’apparence est plutôt relâchée, sauf pour le travail et les sorties :)
    En espérant que ça n’est qu’un effet de mode qui passera bientôt ;)

  31. maryse dit :

    C’est magnifique ! la veste me plais beaucoup :) et j’ai hâte de voir tes expérimentations capillaires et beauté !
    ce voyage a du être merveilleux…

    des bises!

  32. Pissenlit dit :

    Pour ajouter mon petit grain de sel à toute cette histoire de critiques et de moqueries sur la coquetterie, je dirais que ce ressenti découle des siècles passés, où justement une femme était un faire-valoir, une statue. Bien sûr, cela concernait les femmes de la haute, qui n’avait par conséquent rien d’autre à faire. Et par conséquent, c’était de la futilité, puisque justement, tout ce temps passé à s’occuper de leur apparence n’avait pas grand intérêt pour le reste du monde … Je pense que c’est toujours le cas aujourd’hui. Ne surinterprète pas ce que je vais dire, car c’est purement objectif. Actuellement tu es étudiante, ou tu viens de finir, et tu as apparemment d’autres occupations professionnelles. Toutefois, celles-ci te laissent le temps d’organiser ces fabuleuses séances photos dont tu as le secret. Mais si tu devais travailler pour financer tes études, bosser dans une unsine à la chaîne, élever des enfants, ou encore tout cela à la fois, aurais-tu autant de temps à consacrer à ton look et tes photos ? Je ne le crois pas. Par conséquent, je pense que oui, se préoccuper longuement de sa coiffure, de ses vêtements et de son maquillage est une forme de futilité. Mais je ne crois pas que ce soit mal. Cela veut seulement dire que pour avoir le loisir de travailler son image en long et en large, il faut en avoir le temps. Et le temps, comme depuis toujours, est un luxe qui n’est pas donné à tout le monde. Et c’est cela qui fait la différence entre certaines femme distinguées, et certaines autres, qui voudraient pourtant leur ressembler.
    Je le répète, ceci n’est pas une critique, seulement une petite précision. Je pense qu’il faut arrêter de vouloir faire croire à tout le monde que la mode, et la recherche d’un style est quelque chose d’incroyablement profond, que tout le monde devrait entreprendre. Je pense qu’il faut assumer ce côté futile ( qui peut se manifester sous bien d’autres formes d’ailleurs ! ), mais qui ne donne en rien le droit de réduire la personne à ce seul aspect.
    Tu es une inspiration pour beaucoup, un modèle de beauté et de classe pour moi. Maintenant, cela ne suffira jamais à me faire quitter mes pulls informes et passer des heures à discipliner ma tignasse. Mon identité se construit autrement, et c’est d’ailleurs ce pour quoi ce sont battues les femmes depuis longtemps. Pour que dans le concept de féminité, on puisse englober non seulement celui de la beauté, de la classe, mais aussi des tas de critères moraux, intellectuels, proffessionels. Bref, faire que là femme puisse se révéler à travers des tas de facettes, pas seulement son apparence.

  33. Marie Aimée dit :

    Ravie de te voir ajouter ce twist « coquetterie » à ton blog. Je suis folle de makeup et de jolies manucures. Et je ne suis pas vraiment douée en coiffure, autant de nouvelles choses à apprendre donc. Merci d’être si rayonnante et inspirée.

  34. Manon Naïs dit :

    Le soin et la propreté de soi comme des lieux sont en effet légendaires au Japon, je te comprends ! Cela dit, ces photos aux teintes dragées donnent de la douceur à l’hiver persistant, j’adore, bravo ! Et la dernière photo est très douce aussi, féminine, enfantine et intimiste. Elle pourrait bien sortir d’un film ou d’un manga particulièrement réussi ! Et c’est super de te voir avec un grand sourire. Vivement le prochain post !
    http://fortetetesurtalonshauts.blogspot.fr/

  35. Alexandrine dit :

    L’assemblage de couleurs est plutôt réussi, du coup, ça ne fait trop fade ou trop « girly »…Tu passes avec mention l’épreuve du pantalon rose, ce qui n’est pas chose facile! ^^

    Bon, je n’aime pas les faux ongles, mais c’est juste une question de goût. Il en existe, c’est vrai, des déments, surtout au Japon!

    J’aime beaucoup ton nouveau « test coiffure » mais est-ce que ça tient bien ? Epingles à cheveux ?

    Bon retour parmi nous,
    Baisers,
    Alexandrine

    PS : Je ne sais pas si tu as déjà vu cette image, mais je trouve cette robe sublime (normak galliano)…
    http://greengoddessemporium.tumblr.com/post/4335197923
    Et ce tumblr regorge de photos 70s. Il y en a pleins que l’on connaît déjà, mais d’autres sont plutôt rares :
    http://silvermoonlady.tumblr.com/

  36. AlenaParis dit :

    You are so pretty and I love the photos.
    That bag is just too cute :3

  37. Lilsirene dit :

    Hey Louise,
    Oui on peut « lire Octave Mirbeau et porter de faux ongles girly »! C’est même ça qui fait l’intérêt de l’être humain. La complexité, la contradiction, être ce qu’on ne paraît pas et paraître ce qu’on est pas. Et quiconque lit ton blog, le lit vraiment, passe du temps a admirer le travail des séances photos dont tu es le modèle, bref tout lecteur honnête ne peut te taxer de superficialité. Tu es tout sauf superficielle.
    xoxo,
    Lilsirene

    • Louise dit :

      Carolina BK : Thank you so much, I love that shape too !!

      Jupita : C’est vrai, je te comprends vraiment..Je n’ose même pas imaginer comme elle pourrait me manquer si je n’y vivais plus. Où habites tu désormais si ce n’est pas indiscret ?
      C’est si poétique tes promenades oniriques, ton Paris rêvé doit être merveilleux ! D’ailleurs j’aime le Paris rêvé par Woody Allen dans Midnight in Paris..

      Jaeger : Thanks !!

      Sarah-Lou : Oh c’est trop gentil ! C’est vrai que les pays se mélangent en ce moment sur le blog, et bientôt mon récit du Canada, d’où j’écris en ce moment…Ah le Japon, il me manque déjà trop !!

      Alice : Mille merci pour ce gentil mot ! Ca me fait très plaisir pour les cocottes, c’est un univers on ne peut plus délicieux…Très parisien justement ! Le retour du Japon est dur c’est vrai, mais ça me motiveras pour essayer d’y retourner au plus vite ! J’espère que tu pourras le découvrir un jour, si ce n’est pas déjà fait ;)
      Hélas pour le mémoire je préfère le garder pour moi, car j’espère le publier un jour, désolée…:)

      Vikie : Oui c’est vrai, la preuve avec ce que dis une personne plus loin. C’est tout de suite mal vu, associé à la stupidité, et c’est dommage. Prendre soin de son apparence est très important, il ne faut pas oublier que c’est ce que l’autre perçoit en premier, il faut arrêter de se voiler la face en disant que ça ne compte pas et que ça n’exprime rien. Les ne font plus d’effort, c’est triste, et se réfugient derrière des excuses. Mais on peut très bien travailler en restant coquette, moi, mes amies et ma mère en sont la preuve.
      C’est bizarre pour la mère, elle devait avoir honte de sa fille, c’est triste…C’est vraiment idiot ces parents qui brident leur enfants, heureusement les miens m’ont laissé développer ma créativité, sinon je n’aurais pas pu m’affirmer comme ça !
      Je suis comme toi, j’aime les personnes atypiques, lookées ou pas, j’aime les personnalités qui sortent de l’ordinaire !
      Merci pour ton adorable message <3

      marie lgdc : Merci !

      Elodie Laetitia : J'adore les tons poudrés, c'est si délicat..Ca va bien avec les ton de vieilles pierres de Paris, et cette lumière d'hiver très douce et diffuse..En effet, ça semble être une bonne solution, tu en gardes que le meilleur de Paris !

      Lali : Thank you ;)

      Lady Vintage : Oh merci !

      Anna Keat : Merci ! Disons que ce sera un retour aux sources, en mieux :D

      KizzyDoll : Really ? What you said just makes me so angry, I can't stand intolerant and dumb people, it's like they're living to make other people's life terrible. Mind you own business for fuck's sake !!! Sorry, it make me really mad...I just wnat to punch them in the face for that !
      But you have the perfect attitude, I really admire that, you're strong and you look forward. I agree with you that I prefer to be nice to everyone and to be a good person, staying positive gives you such good vibes, Instead of being frustrated and mean to everyone that dispoint me, I always say to myself "treat other people like you want them to treat you". Stay different, You' ll go much further than these ignorants !!
      Lots of love to you my dear <3 Thank you for sharing your experience with me, it means a lot !

      Charlotte : Merci c'est gentil ! J'adore les paons, jolies photos ;)

      Sofia : It's so wrong ! People n magazines always ask me about how great is the famous parisian style, but i'm like "erh...it just doesn't exist anymore..". Sad to hear that it's the same in poland too ! It seems like everywhere around the orld people like stereotypes and judgments..So depressing !!

      bodicker : Parfait, nous sommes d'accord alors :) Cependant, si je peux me permettre, pourquoi ne pas m'expliquer ces nuances au lieu de me reprocher de ne pas les avoir saisies ? je préfèrerais ouvrir mon point de vue !

      Laura : Justement ça me fait plaisir de ne pas avoir que des lectrices qui aiment les même trucs ! Tout le monde est bienvenu ici ;)
      Merci pour tes jolis compliments, c'est vraiment adorable, surtout si ça vient d'une personne qui a un univers différent !
      Pourquoi les gens se moquent ? Ah ça c'est un sujet très vaste. Pour moi il y a beaucoup de facteurs qui se mélangent : ignorance et bêtise, frustration, habitude, étroitesse d'esprit, jalousie, peur de la différence, incompréhension..Paris est toujours la capitale de la mode dans l'idéal, pas dans la rue, loin de là même !! Les françaises s'habillent toutes pareilles, la preuve moi on me dit toujours que j'ai un style d'anglaise, dans les cafés/boutiques on me parle en anglais..Dommage !

      Mira : Thank you so much !!

      Laura M : J'ai peut-être ce désenchantement car comme toi je n'y ai pas grandi, enfin j'y suis née, mais j'ai déménagé vers 4 ans ! Du coup je en suis pas habituée à Paris comme un parisien pure souche, que peut-être plus rien ne surprend ! Je suis d'accord il faut se concentrer sur le positif, et pour etre belle, Paris est quand même la plus belle ville du monde, c'est sûr..Mais se repose trop sur cet acquis !

      Marie : C'ets dommage d'entendre ça sur Madrid, je connais très mal la ville, je ne savais pas. J'y suis allée 2/3 fois, j'ai visité de rès beaux endroits historiques et musées, mais je connais rien en matière de mode madrilène ! A ton avis c'est du à quoi cette panne de créativité dans les rues ? Peut-être la crise a du porter un coup dur à la mode, c'est très compréhensible..
      Je connais pas ce musée, merci ! J'y penserais si j'y retourne ;)

      Adrienne : Oui c'est dommage, et pourtant les japonaises bossent plus que nous ! Je pense que la française est d'un naturel plus relaché, mais a tendance un peu à se laisser aller. Beaucoup se donnent des excuses je trouve ! ;)

      maryse : Merci beaucoup ! J'en partagerais tous les mois ;)

      Pissenlit : Je ne suis absolument pas d'accord avec tout ce que tu dis, et je trouve que sous couvert de "c'est pas une critique", c'est plutôt jugeur et méprisant. Tu m'excuseras mais pour l'objectivité on repassera.
      Pour commencer, je connais bien les racines de cette association, puisque je l'ai étudié dans mes recherches, et il serait d'ailleurs temps de faire un article à ce sujet, ça me travaille. Il faut savoir qu'à cette époque, et aujourd'hui encore, on parle bien de stupidité en plus de la frivolité. Dans mes études, j'ai du maintes et maintes foi prouver que mon intellect ne se mesurait pas à la hauteur de mes talons aiguilles. heureusement depuis, j'ai fait mes preuves.
      Je ne suis plus étudiante, et je gagne ma vie grâce à ce blog. Sur papier ça a l'air de rien ces petites séances photos, mais saches que le temps que j'y consacre est absolument fou, pas d'horaires fixes, de week-ends ou de vacances ici, le blog c'est tous les jours, 24/24. Je suis loin de m'en plaindre bien évidemment, car vivre de sa passion c'est un cadeau que je bénis chaque jour, juste pour préciser que le coté je me tourne les pouces, c'est totalement faux. Prendre soin de soi ne veut pas forcément dire mettre des faux-cils et se boucler les cheveux tous les jours, il faut arrêter de se voiler la face, enfiler une jolie robe, ça prend quoi ? Trois secondes non ? Quand je fais des shootings je m'apprête plus, mais sinon je passe 15 minutes à me préparer
      Je suis entourée d'amies qui ont des brillantes carrières, plus une vie personelle tout aussi prenante, et qui sont ultra féminines. Elsa est peintre et commerciale dans une grande maison de couture, Adeline et Camille sont bijoutières de talent, Isabelle est à la tête d'une prestigieuse maison de chaussures, Lila est directrice de marché dans une grande agence de production de cinéma, Héloïse monte un projet titanesque, Cécile mène de front un éditeur/libraire prestigieux, Alice est styliste pour une marque de lingerie de luxe, Pauline est une photographe qui cartonne, Chloé est assistante dans un énorme studio photo, Marine est chargée de diffusion et bookeuse pour une grande maison de disques..et je pourrais continuer longtemps ! Toutes sont très coquettes, merveilleusement bien habillées et coiffées, en robes et talons, et pourtant elle sont très très loin de se tourner les pouces..
      Ma mère, directrice de l'IFM, a une carrière admirable derrière elle, elle est arrivée là où elle est sans l'aide de personne, a mené de front son job et sa vie de famille, a traversé un cancer en continuant de travailler, et a été même décorée de l'ordre du mérite.Je l'admire plus que personne. Et malgré tout ça, elle ne s'est jamais laissé aller, ce n'est pas une coquette extrême, mais elle a toujours été féminine.
      Il faut aussi savoir que quand on a l'habitude, se coiffer et sa maquiller ça prend très peu de temps, c'est loin d'être chronophage.Je trouve ça trop facile de ses cacher derrière l'excuse du travail. La coquetterie n'empêche absolument pas de travailler, de gagner sa vie et de faire carrière.
      J'aimerais qu'on arrête de se rassurer en se cachant derrière des "oui mais il y a ci ou ça". Comme le fait que c'est une histoire d'argent, quand on sait bien se débrouiller pour chercher, ou aller là où il faut, les prix sont mille fois plus avantageux que les enseignes de grandes distributions où les gens vont par paresse. Les vêtements qu'on déniche, c'est de très bonnes affaires.
      La mode reste un art secondaire, mais arrêtons de la rabaisser sans cesse. Si pour toi la mode c'est la consommation de masse, la futilité, alors oui si tu veux. Mais pour moi, mon entourage et les gens qui m'inspirent, c'est une forme d'expression, un terrain de créativité, c'est révélateur de la personnalité et de l'univers. Arrêtons de nous voile le face, le vêtement est la première chose que l'on perçoit chez l'autre, il est révélateur, il trahit et exprime tout. Pourquoi crois-tu que l'histoire des moeurs s'étudie autant par l'histoire du costume ? Ca me fait penser à cette scène du Diable s'habille en Prada (film très médiocre cela dit en passant), la stagiaire se croit maligne devant Meryl Streep en affichant son mépris pour la mode, elle a mieux a faire elle. Et pourtant, Meryl Streep lui explique que tout dans sa tenue à est conditionné, marketé malgré elle. On n'échappe pas au vêtement révélateur.
      Quand à tes dernières paroles, je trouve ça très insultant. Les femmes se sont battues et je le sais bien, je l'étudie même, j'ai voué une partie de mon existence au sort de ces femmes, dans mon mémoire, et bientôt livre je l'espère. Justement, je pense qu'aujourd'hui on a dépassé le stade de "brûlons nos soutifs et refusons la feminité pour avancer". Pour moi les femmes fortes aujourd'hui ce sont celles qui sont libres d'être qui elles veulent, féminines ou pas, mais toujours battantes. Mes amies et ma mère en sont des exemples émérites. On peut tout à fait voir une carrière incroyable en gardant ses talons aiguilles et ses faux ongles. Quand à moi, je trouve ça triste que tu ais retenu de mon blog seul l'aspect mode, car je pense qu'il est riche de bien d'autres choses. Sans abandonner ma féminité, j'ai réussi mes études, écrit un mémoire ambitieux qui m'a valu des éloges et a eu déjà plusieurs propositions de publications, j'écris pour des magazines, je voyage, je suis indépendante, je me cultive toujours plus dans des tas de domaines différents et j'élargis chaque jour le champ de mes découvertes, alors je pense que non désolée, ma vie n'est pas centrée sur mon apparence. Et maintenant, si tu persistes à te rassurer par tes préjugés, je ne peux rien faire pour toi..

  38. Alex dit :

    Juste par curiosité, est-ce que toi et Pauline êtes en couple? Chaque fois que tu parles d’elle on sent beaucoup d’affection ;)

  39. Steff dit :

    Après tout est question de point de vue, de personne, de nationalité, de mode de vie…
    Je donne en vrac mes anecdotes et petites réflexions.
    Ma soeur a vécu 3 ans au Mexique, et toutes les mexicaines qu’elle rencontrait la trouvaient toujours « bien habillée, classe, élégante ». On lui disait souvent qu’avec peu de choses elle arrivait à avoir du style. Ah la chance d’être Française!
    Ces filles enviaient ma soeur.
    Ce que les mexicaines n’arrivaient pas à percevoir dans leur propre look c’est qu’à force de trop chercher « l’élégance » elles en faisaient trop : trop de maquillage, de faux ongles trop longs, des couleurs très marquées dans les vêtements…) ce qui pouvait parfois (pas toujours bien sûr) friser la vulgarité.
    (Attention, je ne critique absolument pas les mexicaines, c’est juste un constat qui a été établi par ma soeur. Après chacun est libre sur ses looks)

    Je crois que l’élégance de la française se fait avec peu de choses, pas besoin d’en faire des tonnes. Peut-être que tu ne le perçois pas car tu as un style très marqué, que j’aimerais croiser plus souvent d’ailleurs, et du coup pour toi tout semble fade ici.

    J’ai envie d’ajouter aussi que tout le monde n’a pas un oeil sûr. Moi-même souvent je doute sur mon propre look, sur mes choix, et à certains moments je n’ai pas envie de me prendre la tête. Si j’ai trois courses à faire dans mon quartier, j’enfile un slim, un pull tout bête, des ballerines, mon trench et hop je sors. Et avec ce look, je suis habillée de la même manière que 80% des filles dans la rue.
    Je sais c’est un peu triste ;-)
    Mais je suis certaine que si j’étais à la place d’une de tes amies, je serais bien plus stylée, j’oserais davantage.

    Tes amies ont bien de la chance d’avoir de si beaux jobs et de réussir tout en étant très féminines. Mais vu leurs fonctions, j’ai aussi l’impression qu’elles peuvent se permettre un certain style et même se doivent de rendre une image soignée d’elles-même.
    Mais c’est super, j’admire les femmes battantes et féminines.

    En France on apprécie assez peu que la femme se néglige et pourtant dès qu’elle en fait trop on la traite de cocotte. Paradoxe. Il faut en faire mais pas trop.

    Bon toutes ces réflexions sorties à chaud ne sont évidemment pas pour défendre un avis plus qu’un autre. Ce sont juste mes impressions.
    Il y a matière à débat sous ton post, car ton texte ouvre plusieurs portes.

    Je te trouve courageuse de pouvoir affronter le regard des autres pas toujours bienveillant. Je n’aurais jamais pu en faire autant.

  40. Alexandrine dit :

    Louise je suis d’accord avec toi : ma mère était institutrice en maternelle, et dieu sait que cela peut être tout sauf agréable. Après la classe, son travail était loin d’être terminé, car elle avait des moyens et des grands, ce qui signifie préparer le travail des jours suivants. je l’ai souvent vu travailler jusqu’à minuit, car elle aimait son travail et s’y impliquait vraiment. Et pourtant, je l’ai toujours vu bien coiffée, bien habillée, avec du vernis à ongles, du maquillage et du parfum. Elle s’occupait en plus de la cuisine…
    Mais elle m’a toujours dit et répeté que la coquetterie n’était pas une affaire de temps mais d’organisation et surtout d’habitude. Se maquiller ne prend pas un temps fou, s’habiller encore moins, et se parfumer, c’est juste trois « pshiiit ».

    Tout ça pour dire que j’adhère à ton argumentation, même si je peux comprendre le point de vue de Pissenlit sur les différences de « dureté » du travail et du taux de fatigue différent.

    Moi aussi je bosse dur : étant mon propre patron, je dois faire beaucoup d’heures de travail en dehors de ce dit travail et cela ne m’empêche pas d’être coquette au quotidien, même si pour cela, il m’a fallu mettre au point un emploi du temps béton! ^^

    Bonne soirée,
    Alexandrine

  41. la belle otarie dit :

    « Tes amies ont bien de la chance d’avoir de si beaux jobs et de réussir tout en étant très féminines. Mais vu leurs fonctions, j’ai aussi l’impression qu’elles peuvent se permettre un certain style et même se doivent de rendre une image soignée d’elles-même. »

    Allons, allons, comme vous y allez! Certains des métiers cités touchent à l’artisanat, qui dit production, cadence, et salissure éventuelle. Comme a voulu le soulever Louise, en citant plusieurs prénoms, il n’existe pas qu’une seule et unique façon d’être « coquette » (je déteste ce mot dites donc).
    Personnellement, je n’ai ni faux ongles, ni talons aiguilles,ni cape en velours. Je porte un jean cradingue,un pull informe et mes cheveux sont une vraie botte de foin. Mais je suis ravie d’avoir rajouté sur tout ça une paire d’énormes boucles d’oreille que j’ai pris le temps de choisir en conséquence ce matin. L’art d’accomoder les restes, c’est aussi une façon de faire attention à soi.

  42. Steff dit :

    La belle otarie : mes paroles sont vraiment à prendre de manière positive, je vous assure. Loin de moi de vouloir vexer qui que ce soit :-( Cela m’ennuie si cela a été mal interprété.

    J’ai relu la « liste » des boulots des amies de Louise, et je vois beaucoup de jobs (pas tous) liés à la mode avec des responsabilités. Je vois donc, en mettant de côté les métiers qui touchent à l’artisanat, des working girls. D’où ma conclusion qu’elles peuvent avoir des looks plus recherchés, voire pointus.
    Je ne dis pas qu’elles sont obligées d’être soignées et bien habillées, je suppose simplement que leurs fonctions demandent peut-être de ne pas se présenter avec un look négligé.
    Je ne dis pas non plus qu’il faut absolument travailler dans ces milieux pour se permettre d’être « coquette » ;-)

    Si j’ai aussi laissé passer l’idée que la seule façon d’être féminine c’est faux ongles/talons hauts/robe/maquillage alors je m’en excuse car c’est à mille lieu de mes idées.

    J’espère avoir dissipé le malentendu.
    Si jamais Louise nous en laisse la possibilité, je veux bien savoir quelle mauvaise idée a pu laisser transparaître mon ancien commentaire. Car je suis quasi certaine qu’en réalité nous sommes sur la même longueur d’onde :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top