Alone in Kyoto

10 août 2015

Voyages

TIP: Cliquez sur une image pour l'afficher en entier (version responsive). Vous pouvez ensuite faire défiler les photos avec les touches ← et → du clavier ou en cliquant sur les flèches apparaissant au survol de l'image.

Il m’a fallu du temps pour aller à Kyoto, trop de temps, je l’avoue…Et ce retard, je ne saurais l’expliquer que par l’amour que je portais à Tokyo, cette ville aux milles mystères que je ne me lassais jamais d’explorer dans ses moindres bizarreries ; et puis, ayant la chance de me rendre souvent au Japon, je prenais mon temps car après tout, je savais qu’un jour ou l’autre je serais amenée à y retourner sur cette île bien aimée. Il m’a fallu du temps pour écrire mes impressions sur ce voyage, trop de temps encore, car il m’était difficile de décrire l’intangible. En effet, comment pourrais-je trouver les mots pour décrire la plénitude d’une communion avec la nature, l’émotion vive ressentie devant la perfection absolue d’un paysage, et surtout, comment décrire un sentiment aussi flou que celui de la sérénité ? Je ne suis pas Proust, aussi ai-je préféré vous le relater à ma façon, par une collection abstraite et désordonnée de brefs souvenirs, de fragments de perceptions, d’émotions fugaces…Kyoto ne se décrit pas, mais se ressent. C’est dans la sensation des pieds nus sur le bois sombre d’un temple plusieurs fois centenaire, la beauté du chant d’un moine qui vient briser le bienheureux silence, l’odeur inimitable d’une nature frémissante sous une pluie de juillet et le bruit de ses gouttes sur les nénuphars, la perfection émouvante d’un paysage construit par l’homme pour offrir un tableau parfait, c’est en se sentant à la fois intrus et témoin muet face aux rites sybillins d’un rassemblement religieux pan-japonais, et c’est aussi dans l’ataraxie de la solitude, de la méditation silencieuse et de la quête de soi…

It took me a long time to go to Kyoto, too much time, I admit it…And this time, I could only justify it with the love I had for Tokyo, this city of a thousand mysteries that I’d never get tired of exploring through its many oddnesses, ; and, as I am lucky enough to have the opportunity to go to Japan quite often, I was taking my time because after all, I knew that some day I’d be back on this beloved island. I took me time to write my impressions on this trip, too much time again, as it was really hard for me to describe the intangible. Indeed, how could I ever find the right words to describe the bliss of a communion with nature, the vivid emotion felt while facing the absolute perfection of a landscape, and above all, how can one describe a felling as vague as serenity ? I am no Marcel Proust, and thus I have chose to tell it my way, through an abstract and messy collection of briefs souvenirs, of perception fragments, of fleeting emotions…Kyoto cannot be describe, it has to be felt. Its in the sensation of naked feets on the dark wood of a few hundred years old temple, the beauty of a monks chanting that breaks the holy silence, the inimitable smell of a shivering nature under the heavy july rain and the noise of its drops on waterlilies, the moving perfection of a landscape designed my man in order to offer the perfect point of view, it’s feeling both like an intrude and a mute witness in front of the sybilline rites of a pan-japanese religious gathering, and it’s also in the ataraxia of solitude, of silent meditation and the quest of oneself…

P6280157.JPG_effected_resultat P6280131.JPG_effected_resultat P6280133.JPG_effected_resultat P6280140.JPG_effected_resultat P6280146.JPG_effected_resultat P6280150.JPG_effected_resultat

Kinkaku-Ji

P6280158.JPG_effected_resultat P6280163.JPG_effected_resultat P6280164.JPG_effected_resultat P6280166.JPG_effected_resultat P6280168.JPG_effected_resultat P6280180.JPG_effected_resultat P6280185.JPG_effected_resultat P6280188.JPG_effected_resultat P6280191.JPG_effected_resultat P6280193.JPG_effected_resultat P6280197.JPG_effected_resultat P6280204.JPG_effected_resultat P6280205.JPG_effected_resultat P6280208.JPG_effected_resultat

Ryoen-Ji

P6270027.JPG_effected_resultat P6270029.JPG_effected_resultat P6270031.JPG_effected_resultat P6270037.JPG_effected_resultat P6270044.JPG_effected_resultat P6270050.JPG_effected_resultat P6270051.JPG_effected_resultat P6270054.JPG_effected_resultat P6270043.JPG_effected_resultat

Nara

P6280210.JPG_effected_resultat P6280214.JPG_effected_resultat P6280218.JPG_effected_resultat P6280221.JPG_effected_resultat P6280222.JPG_effected_resultat P6280230.JPG_effected_resultat P6280233.JPG_effected_resultat P6280234.JPG_effected_resultat P6280236.JPG_effected_resultat P6280237.JPG_effected_resultat P6280240.JPG_effected_resultat P6280241.JPG_effected_resultat P6280242.JPG_effected_resultat P6280244.JPG_effected_resultat P6280245.JPG_effected_resultat

Ninna-Ji

P6280067.JPG_effected_resultat P6280068.JPG_effected_resultat P6280070.JPG_effected_resultat P6280075.JPG_effected_resultat P6280080.JPG_effected_resultat P6280083.JPG_effected_resultat P6280084.JPG_effected_resultat P6280092.JPG_effected_resultat P6280096.JPG_effected_resultat P6280106.JPG_effected_resultat P6280110.JPG_effected_resultat P6280111.JPG_effected_resultat P6280115.JPG_effected_resultat P6280120.JPG_effected_resultat

Daitoku-Ji

P6280247.JPG_effected_resultat P6280253.JPG_effected_resultat P6280264.JPG_effected_resultat P6280266.JPG_effected_resultat P6280270.JPG_effected_resultat P6280280.JPG_effected_resultat P6280288.JPG_effected_resultat P6280298.JPG_effected_resultat P6280300.JPG_effected_resultat P6280303.JPG_effected_resultat P6280304.JPG_effected_resultat P6280315.JPG_effected_resultat P6280319.JPG_effected_resultat P6280323.JPG_effected_resultat P6280324.JPG_effected_resultat P6280331.JPG_effected_resultat

Fushimi Inari

P6280246.JPG_effected_resultat P6280333.JPG_effected_resultat P6290339.JPG_effected_resultat P6290340.JPG_effected_resultat P6290342.JPG_effected_resultat

Bouffe et Shinkansen.

***

From Paris with Love,

Louise


23 commentaires



  1. Nadia dit :

    Merveilleux ! J’y suis allée il y a quelques années et ces photos magnifiques ont fait remonter en moi cette sensation, oui, de sérénité et de beauté absolue … Merci !

  2. glamdevils dit :

    Kyoto is beyond beautiful. I hope I can visit it one day too.

    xx Mira

    http://www.glamdevils.com

  3. Elsa dit :

    Ouah. Je n’ai pas de mot devant la beauté de tes photos, et de Kyoto. Tu as réussi à retranscrire en photo ce dont tu parles au début de l’article, à savoir la tranquillité, tout à l’air paisible. Comme j’espère pouvoir un jour y mettre les pieds, même si je ne pense pas pouvoir faire des photos qui rendent aussi bien cette ambiance que les tiennes !
    Bonne semaine Louise,
    Elsa

  4. […] Alone in Kyoto […]

  5. Charlotte dit :

    Tes photos sont magnifiques !
    Entre tes photos du Japon et les photos de la méchante du Canada, 2 pays où je rêve d’aller depuis des années, je ne sais plus où donner de la tête :-)

  6. Cécilou dit :

    Je suis une addict des pays asiatiques, mon préféré étant Bali, mais j’avoue que tu m’as donné envie d’aller au Japon…Ton post est particulèrement bien écrit par ailleurs :) !

  7. Eve dit :

    Très belles photos. Depuis que je suis ton blog je rêve d’aller au Japon. C’était déjà une destination notée dans ma liste mais maintenant elle est tout en haut.

  8. Lunej dit :

    Très belles photos, dépaysement total!

  9. Ninon dit :

    Je crois que ce texte est le plus beau que j’ai pu lire de toi, et pourtant j’aime déjà beaucoup ta plume de base. Merci pour ce moment qui m’a beaucoup émue, en évoquant les émotions que j’ai pu ressentir, non pas à Kyoto que je n’ai pas encore eu la chance de visiter, mais dans d’autres lieux chers à mon coeur. Encore merci pour ce voyage!

  10. eli dit :

    Some years ago I had the chance to go to Japan: an enchanted place.
    Kyoto is one of the most beautiful cities in the world in my opinion. Your photographs and your words made me remember the wonderful days spent there, thanks.
    Eli

  11. lalot claire dit :

    Ces photos sont magnifiques! C’est vraiment une invitation au voyage. Je suis moi-même allée à Kyoto il y a 4 ans, malheureusement j’en ai moins profité puisque le tsunami a eu lieu pendant mon séjour au Japon. Mais ces photos rappellent la sérénité présente dans cette ville en effet, belle et authentique, et tellement différente de Tokyo qui bouillonne et vit à 300km/heure! ça me donne envie d’y retourner pour mieux explorer cette région. Félicitation pour cette série de photos emprunte de poésie!

  12. Gab MacFarland dit :

    Louise, où étions-nous pendant tout ce temps ? Ah, vous à Kyoto… toujours aussi limpide dans le regard, vous me manquiez… brin de caillou comme un épi dans le jardin des cheveux.
    Je suis heureux de pouvoir vous saluer de nouveau, étrange labyrinthe à une voie…

  13. Sofia dit :

    Magnifique! Ça me rappelle mon voyage de noces <3

  14. Natacha dit :

    Bonjour.
    Très belles photos des temples de Kyoto qui en dénombre tant. J’y ai moi même passé une journée pleine de sérénité. En commun de nos visites le temple des mille portes.
    Merci pour ce moment chargé de souvenirs.

  15. Tara B. dit :

    Très belles photos et joli texte décrivant les impressions kyotoïtes. J’oserais peut-être une petite suggestion personnelle : sélectionner encore un peu plus les photos pour éviter d’en avoir toute une série qui sont quasiment les mêmes (les daims, les colonnes rouges) et qui font que j’ai failli renoncer à scroller jusqu’au bout pour écrire ce commentaire. ;-)

  16. Nora Gouma dit :

    Wow, such breathtaking pictures, the foods look so delicious, such cute deers as well, I love all, thanks for sharing!!!

    xxx

    http://www.bridesonamission.com

  17. Flo dit :

    Bonjour Louise,

    Sublimes photos de Kyoto… Tu me donnes envie de sauter dans le premier avion pour découvrir ces merveilles.
    Tes textes sont toujours excessivement bien écrits (j’aime en particulier celui-ci) et c’est un réel plaisir de te lire.
    Tes aventures japonaises sont extras, inonde nous de toujours plus d’articles à ce sujet.
    Bises du Vietnam

  18. StellaStellina dit :

    Ces images m’enchantent et me rendent toute nostalgique de mon voyage là-bas l’an dernier. Cette ville est un coffre à merveilles inépuisables, qu’on sent bien plus loin de notre Occident que Tokyo (où je me suis rendue ensuite, et qui m’a presque autant charmée, d’une façon différente). Les environs valent aussi amplement la peine. J’avais été fascinée par les mystérieux temples dans les bois, où la présence des kami est presque palpable, l’incroyable île de Miyajima… ainsi que par le côté impénétrable des Kyotoïtes.

    • StellaStellina dit :

      PS : … d’autant plus nostalgique que nous avons quasiment pris les mêmes photos, à l’angle près ;)

    • Louise dit :

      Oh je rêve d’aller à Miyajima ! Et partout au Japon d’ailleurs…il y a tant à découvrir, c’est dingue…Je rêve d’y être à nouveau, pieds nus dans un de ces temples…

      • StellaStellina dit :

        Et puisque tu sembles en quête de sérénité, si ce n’est pas encore fait, pour un prochain voyage je me permets aussi de te recommander une visite du Mont Koya, le berceau du bouddhisme ésotérique au Japon. C’est un très bel endroit à visiter, avec d’innombrables occasions de marcher pieds nus sur du bois :) – cette sensation de connexion au monde !! – et il est possible d’être logé sur place en échange d’une participation à la vie monastique. Je ne l’ai pas fait par manque de temps et aussi un peu par crainte de ne pas savoir exécuter les tâches (pas très glorieux, je le reconnais…), mais je pense que ça peut être une belle expérience spirituelle et humaine si on a la possibilité d’y rester quelques jours.

  19. Olivia dit :

    Des photos uniques <3 <3 <3 Merci de les avoir partagées avec nous

  20. Anna Keat dit :

    Coucou Louise ! Les photos sont superbes ! Chaque fois que je pense Japon, le grand jardin japonais dans la ville de mes grands parents me revient en memoire. Il fait partie de nos sorties incontournables de l’ ete ;)
    Bises, Anna

Répondre à Alone in Kyoto | LovePull Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top